• Accueil
  • > Recherche : logo gendarm

Succès de la journée d’information CAP 2ème Carrière du 12 février 2015

28022015

cap2c 2015 LOGO

Le 12 février 2015, la 5ème édition de la journée annuelle d’information à la reconversion, CAP 2C, s’est tenue au Cercle National des Armées.  Cette édition a connu un beau succès avec une participation de l’ordre de 130 camarades dont plus de 40 « Terriens », et parmi eux une majorité  de ressortissants de l’Epaulette,  issus de tous les recrutements et de toutes les armes et services.

Pour la troisième année, grâce à une synergie complète des associations organisatrices, toutes les catégories d’officiers des trois armées et de la Gendarmerie ont été conviées. Cette dynamique nous amène à être confirmés comme des acteurs à part entière par les institutionnels de la gestion du personnel officier et de la reconversion. A l’invitation de l’agence de reconversion de la défense (ARD), nous avions participé à la réunion d’information du 4 décembre dernier dans un amphithéâtre Foch comble à l’école militaire. Dans la même logique de complémentarité « gagnant-gagnant », l’ARD était évidemment des nôtres le 12 février, en présence de son directeur, le général Arnaud Martin, et du général (2s) Michel de Lisi qui anime la mission de reconversion des officiers (MRO).

Cette journée d’information cherchait à informer concrètement tous les officiers qui se posent la question d’un départ de l’institution ou qui se sont déjà lancés, et ce, quel que soit leur degré d’avancement dans leur réorientation. Pour couvrir ce large spectre, nous avons procédé en deux étapes.

La matinée, ouverte par le GCA (2s) Hervé Giaume, président de l’Epaulette et pilote de la plateforme CAP2C, a été centrée sur le « départ de l’institution » et l’après-midi sur les« paysages de l’entreprise ». Tout d’abord, les responsables des ressources humaines de chaque armée ont présenté à leurs « ressortissants » les grandes lignes de leur politique de départ et ses modalités. Ensuite, une quinzaine de témoignages, en 5 ateliers par groupes d’âges, sont venus mettre de la chair et du vécu à ces problématiques.

Après un déjeuner convivial, l’officier de liaison au MEDEF a présenté l’état du marché du travail. Puis une table ronde de directeurs et de consultants des ressources humaines a permis de dessiner le paysage de l’employabilité et du recrutement.  Enfin, les participants ont pu suivre 2 des 5 ateliers centrés sur les principales branches d’activité (des grands groupes à l’entrepreneuriat), et de prendre la mesure de parcours récents d’officiers au sein de l’entreprise.

Après la conclusion de l’amiral François Dupont, vice-président de l’AEN, les participants ont évalué positivement le bilan d’une journée de haute intensité, en phase avec les objectifs des organisateurs et les attentes de chacun.

Rendez-vous à l’édition 2016 ! Si, d’ici là, vous vous interrogez  ou êtes déjà en route, en parallèle de vos démarches officielles, rapprochez-vous de votre association et du SαR.




Mort de deux gendarmes

18062012

SeMort de deux gendarmes dans ACTUALITE logo-gendarmerie-gendarme-150x100lon les premiers éléments de l’enquête,  l’adjudante Alicia Champlon, et la maréchal des logis-chef Audrey Berthaut, en poste à la brigade territoriale de Pierrefeu (Var) intervenaient seules, vers 23H00, dans ce village niché dans l’arrière-pays de Hyères, pour se rendre au domicile d’une personne soupçonnée de cambriolage.

Le suspect ,interpellé au cours de la nuit et qui a avoué au cours de sa garde à vue, aurait alors assommé une des militaires, pris son arme avant de l’abattre dans son appartement, puis de poursuivre la seconde et de la tuer en pleine rue, sur une placette du village.

 Collobrieres-300x180 dans ACTUALITELes deux victimes étaient âgées de 29 et 35 ans. L’une d’entre elles laisse deux petites filles de 5 et 13 ans.

Les témoignages de soutien peuvent parvenir à la brigade de Pierrefeu

L’Épaulette adresse ses condoléances aux familles et proches de nos deux gendarmes morts en service.




Du « devoir de réserve » au « devoir d’expression » ◊

13012011

logoconseildetat.pngL’actualité et un commentaire parvenu hier m’ont incité à « exhumer » et actualiser ce billet de l’automne dernier…  

Je reproduis ici un paragraphe de la lettre de l’ASAF du 9 août, dont vous retrouverez l’intégralité sur le site de l’association (voir le lien ci-contre). Cette lettre prend tout son sens à l’éclairage de la décision du Conseil d’Etat faisant suite au recours du commandant (GEND) Jean-Hugues Matelly. Le Conseil d’État a annulé aujourd’hui le décret de radiation des cadres qui avait été pris à son encontre le 12 mars 2010.  Sa hiérarchie lui reprochait de s’être exprimé trop librement dans les médias, notamment pour critiquer le rapprochement entre police et gendarmerie. (JFD)

Extrait de la lettre de l’ASAF:

« Les armées doivent prendre conscience de cette situation et en tirer toutes les conséquences. En dehors du strict cadre de la conduite des opérations de guerre où le secret militaire demeure la règle absolue,  elles ne doivent plus se soumettre aveuglément à un soit disant « devoir de réserve » –  dont l’expression n’existe d’ailleurs dans aucun texte officiel (Il aurait été plus juste de dire « dans aucune loi statutaire ». Cette absence de restriction légale concerne également les autres catégories de fonctionnaires hormis  les membres du Conseil d’Etat. JFD) [1] – brandi par une « autorité » dès lors qu’un militaire ose s’éloigner de l’orthodoxie de rigueur sur un sujet d’intérêt militaire. Les dégâts de ce silence imposé et accepté  sont aujourd’hui dévastateurs tant pour les armées que pour la Nation.

Reprenant la formule du Chef d’état-major des armées devant les stagiaires du collège interarmées de défense au mois de juin 2010, il faut donc que l’armée assume dorénavant son « devoir d’expression » dans le cadre de son éthique. Il y va en effet de sa crédibilité et de la cohésion de la Nation. » (ASAF 08/2010)

[1]  Une réponse à une question écrite d’un député, publiée au Journal Officiel de l’Assemblée nationale (JOAN du 8-10-2001), précise: « L’obligation de réserve, qui contraint les agents publics à observer une retenue dans l’expression de leurs opinions, notamment politiques, sous peine de s’exposer à une sanction disciplinaire, ne figure pas explicitement dans les lois statutaires relatives à la fonction publique…Il s’agit d’une création jurisprudentielle, reprise dans certains statuts particuliers, tels les statuts des magistrats, des militaires, des policiers… » (JFD)




Réunion du « G10″

24112010

logovincennes201541.jpg La réunion des partenaires du « Vincennes » des associations s’est tenue au siège de l’Epaulette le 24 novembre. 10 associations représentant les 3 armées, y compris dans leur composante réserve, (UNOR) ont élaboré une  feuille de route comportant les principaux points d’accord et de premières pistes à exploiter. Ce texte est accessible par le lien suivant gifnouveau.gif PV2411. Le projet sera présenté au Comité d’entente (40 membres) du 30 novembre. L’objectif est de développer, sous l’impulsion de l’Epaulette, une dynamique réelle et cohérente  de ce groupe au service des officiers et sous-officiers de nos armées et de la Gendarmerie. (JFD)




Gendarmes et « militarité »

29102010

grenadegendarme.jpg  Au sein de l’Épaulette, à leur place et occupant toute leur place,   »nos » gendarmes tiennent à affirmer leur « militarité ». Issus de nos rangs, ils restent fidèles à leurs origines et puisent dans nos valeurs « terriennes » un éclairage particulier de leurs missions. Cette unité si importante dans les engagements extérieurs se forge aussi au sein d’associations comme l’Epaulette et au travers des liens qu’elle entretient avec le Trèfle (voir le lien permanent ci-contre).

Lors de son audition par la commission de la Défense de l’Assemblée (voir le lien avec le site de l’AN… ci-contre également), le général Mignaux, Directeur général de la Gendarmerie, a rappelé ce caractère essentiel… et évoqué d’autres points qui ne manqueront pas de vous intéresser (voir également le billet du 9/10 « On en parle »). Fidèle à l’esprit de son sous-titre, ce blog vous incite cette fois encore à « traquer » l’information qui circule bien je vous l’assure (JFD) 

Lire la suite… »







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles