• Accueil
  • > Recherche : armée terre 2012 2017

Chronique historique : 14 novembre

14112017

14 novembre 1910 : naissance de l’aéronavale (Etats-Unis). Un avion biplan décolle du croiseur américain Birmingham et se pose sur la terre ferme. Moins d’un an plus tard, le pilote Ely réussit l’opération dans les deux sens : décollage et appontage sur le cuirassé Pennsylvanie où une plateforme a été spécialement aménagée.

 14 novembre 1929 : pose de la première pierre de l’Ecole navale (Brest). La cérémonie, sur le plateau des quatre-pompes, est présidée par le Ministre de la Marine, Georges Leygues.

 14 novembre 1940 : bombardement allemand de Coventry (Royaume-Uni). 450 bombardiers allemands rasent la ville anglaise et tuent 568 habitants au cours de l’opération baptisée Mondscheinsonate.

 14 novembre 1944 : début de la campagne d’Alsace. La 1ère armée française de de Lattre déclenche une attaque qui permet d’atteindre le Rhin le 19 et de libérer Mulhouse le 20.

 14 novembre 1945 : attaque de la garnison de Gow Tow (ile proche de la baie d’Along – actuel Vietnam). Un commando vietminh attaque de nuit le poste Maroc qu’occupent des éléments français de retour de Chine. L’attaque échoue grâce à la riposte combinée du poste lui-même et de l’aviso escorteur Sénégalais.

 14 novembre 1951 : prise de Hoa Binh (Indochine).  « L’opération Lotus, qui succède à Tulipe, commence le 13 au soir avec le débouché d’une colonne motorisée empruntant la RC .6. Trois bataillons de parachutistes français sont largués sur le poste de Hoa Binh et rejoints dans l’après-midi par les premiers éléments des formations terrestres.  Les troupes de Giap ne s’entêtent pas et rompent le combat ne donnant pas dans le piège consistant à créer un abcès de fixation pour le corps de bataille de l’armée populaire. En plein pays Muong, Hoa Binh est un peu loin des bases françaises (bien qu’à environ 80 km à peine d’Hanoi. Les pertes françaises de la bataille qui s’ensuit (novembre 1951 – février 1952)  ont été sous-estimées : 436 tués + 458 disparus (dont beaucoup sont morts) et 1 360 blessés. C’est une estimation basse. De Lattre, malade et rapatrié en France à cette date, a laissé à Salan le soin de planifier et de conduire l’opération. » CDT Ivan C.

 14 novembre 1965 : bataille de la  Ia Drang (Vietnam du Sud) . Cherchant à éliminer une force nord-vietnamienne qui opère sur la frontière avec le Cambodge, les 5ème et 7ème Cavalry sont déposés en hélicoptère au pied de la montagne Chu Pong. Dès les premiers posés américains, trois bataillons Nord-vietnamiens attaquent la tête de pont. L’appui au sol fourni par l’aviation permet aux américains de s’accrocher dans ce qui est aujourd’hui considéré comme la première grande opération US de la guerre du Viet Nam. Les bilans sont lourds des deux côtés et chaque camp revendique la victoire. We were soldiers (Nous étions soldats – 2002), film de guerre américain relate les événements de la Ia Drang. Les soldats français d’Indochine quant à eux ne bénéficient pas de l’appui hollywoodien et ont choisi l’écriture. De nombreux ouvrages sont parus : De l’autre côté de l’eau, prisons de bambous (prix la Plume et l’Epée 2012), un prince dans la tourmente, Au pays de la fée et du dragon, …

14 novembre




Chronique historique : 13 octobre

13102017

13 octobre 1307 : arrestation des Templiers en France. Par ordre du Roi de France, Philippe IV le Bel, Guillaume de Nogaret (Garde du sceau) fait arrêter et confisquer leurs biens aux membres de l’ordre des chevaliers du Temple, premier ordre militaire d’Occident fondé en 1119. L’ordre est définitivement dissous lors du concile de Vienne en 1312 par le pape Clément V. La superstition attachée au vendredi 13 daterait du vendredi 13 octobre 1307.

13 octobre 1694 : prise du fort Nelson (actuel Canada – Manitoba). Après une navigation difficile dans la baie d’Hudson, le chevalier d’Iberville, capitaine de frégate dans la Marine royale prend aux Anglais le fort Nelson à l’embouchure de la rivière Sainte-Thérèse et le rebaptise fort Bourbon. Le fort est en fait un poste d’échanges ou comptoir colonial. Les Français sont, à ce moment, maîtres de la baie d’Hudson, de l’accès au Saint-Laurent, de Terre-Neuve et de l’Acadie. Le fort redevient anglais en 1713 avec le traité d’Utrecht.

13 octobre 1775 : prémices de l’US Navy. Le Congrès continental (ancêtre du Congrès des Etats-Unis) demande qu’une flotte soit armée pour faire face aux Britanniques durant la guerre d’indépendance.  C’est tout d’abord une flotte corsaire qui voit le jour (navires marchands militarisés). Les premiers bateaux de guerre sont construits seulement à partir de 1790. Aujourd’hui, première marine du monde, elle compte 283 bâtiments de combat (dont 10 porte-avions, une soixantaine de sous-marins), 3 700 aéronefs embarqués et 225 000 marins d’active. Budget annuel approchant les 150 milliards de dollars.

13 octobre 1837 : prise de Constantine (Algérie). Louis-Philippe 1er ordonne la prise de Constantine pour effacer le cuisant échec du Maréchal Clauzel, un an plus tôt, (1836) devant les remparts de la ville défendue par Hadj Ahmed Bey. 16 000 soldats commandés par le général Danrémont mettent le siège à Constantine et finissent par investir la ville grâce à la colonne d’assaut du lieutenant-colonel Lamoricière qui escalade la brèche pratiquée par l’artillerie dans le mur d’enceinte. Les troupes du génie ont, à cette occasion, appuyé la progression des assaillants au prix de lourdes pertes en faisant exploser barricades et murs.

13 octobre 1917 : annonce de la fin de la Guerre (Fatima – Portugal). Devant 30 000 à 70 000 personnes (selon les sources), la vierge Marie apparaît aux 3 enfants de Fatima et leur annonce entre autre la fin prochaine de la Première guerre mondiale qui dure depuis plus de 3 ans et épuisent les belligérants.  A la demande de ces enfants qui souhaitent être crus par la foule rassemblée, elle fait danser le soleil dans le ciel qui quelques instant auparavant était bouché et déversait une pluie continuelle depuis le matin. L’évènement est connu comme la 6e apparition mariale sur le site et a fait l’objet de nombreux témoignages mais surtout d’aussi nombreuses polémiques.

13 octobre 1951 : fin de la bataille de Crève-cœur (Corée). Depuis le 12 septembre, le 23 RI américain tente de prendre sans succès le mont Heartbreak ridge (Crève-cœur) tenu par un bataillon chinois. Engagé au titre de l’ONU, le bataillon français commandé par le chef de bataillon Le Mire échoue lui aussi après trois assauts. Le « lieutenant-colonel » Monclar (en fait général de corps d’armée zingué LCL) décide d’arrêter les attaques frontales et privilégie une action de débordement en pleine nuit qui oblige les Chinois, surpris, à se replier. Placé à la tête de l’état-major des Forces terrestres (EMFTF), Monclar coiffe ce bataillon et est chargé, avec une dizaine d’officiers spécialistes de faire du RETEX sur les opérations de Corée. Mais, en raison de nombreuses frictions avec les officiers du BF/ONU, l’EMFTF est dissous au mois de novembre 1951.

131017

Monclar en compagnie du général Mac Arthur

13 octobre 2012 : collision au large de la Floride. Lors de manœuvres, le croiseur lance-missiles USS San Jacinto percute le sous-marin nucléaire d’attaque USS Montpelier qui se trouve à l’immersion périscopique. Pas de victimes.

 




Chronique historique : 29 mars

29032017

29 mars 1631 : acte de naissance de la Marine militaire française. Richelieu fait publier le « Règlement sur le fait de la Marine » qui vise à donner les premiers fondements d’une organisation administrative de la Marine française.

 29 mars 1809 : prise de Porto (Portugal). Soult entre dans Porto. Au même moment Victor, pourtant en infériorité numérique, bat le général Cuesta.

 29 mars 1873 : création du camp de La Valbonne (Ain). Créé officiellement par le général Bourbaki, gouverneur de Lyon, le camp accueille les 86e et 92e régiments d’infanterie, après un an de travaux réalisés par le 2e génie. L’historique du camp évoquant également toutes les formations y ayant tenu garnison a été écrit par le lieutenant-colonel Pasteau : Le camp militaire de la Valbonne et ses régiments 1873-2012.

 29 mars 1903 : combat du Ksar el Azoudj (Algérie). « Lors de la pacification de l’Algérie, une section de 30 hommes composée de tirailleurs du 2è régiment et de légionnaires, commandés par le capitaine Normand se portent au-devant d’un groupe de 150 berbères qui viennent d’étriller des spahis sur la piste de Djenan à Taghit. Après 6 heures de combat, les français reculent en combattant en direction du fort de Ksar el Azoudj, le sergent Lovy et 3 tirailleurs forment l’arrière-garde. Ayant épuisé leurs munitions les quatre hommes se battent au corps-à-corps et sont tués. Le corps du sergent Lovy, d’abord enterré à l’oasis de Fendi, est ensuite officiellement inhumé à Tulle sa ville natale en 1904, sur intervention de l’Association des anciens Enfants de Troupe. Dans le contexte de ce début de XXè siècle au patriotisme exacerbé, il est devenu un symbole de l’enfant du peuple ayant offert sa vie à la Patrie. Un monument est érigé à sa mémoire dans sa ville natale sur une souscription ouverte par le 2è régiment de tirailleur algérien ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

 29 mars 1947 : insurrection malgache. (Madagascar). 150 Français sont tués lors d’une émeute indépendantiste. La reprise en main par l’armée et les forces de l’ordre est sanglante et passe inaperçue en France.

 29 mars 1967 : lancement du Redoutable – premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français (SNLE). Le général de Gaulle est présent et déclare : « C’est une journée capitale pour notre Marine, pour notre défense et par là, pour notre indépendance ».

 29 mars 1969 : condamnation du lieutenant William Calley pour le massacre de Mi Lay. Le 16 mars 1968, la compagnie « C » à laquelle appartient le Ltn Calley tue entre 300 et 500 civils dans le village de Mi Lay (Vietnam) au cours d’une opération planifiée. L’officier de 26 ans prétend avoir obéi aux ordres de son capitaine, Ernest Medina. Mais la cours martiale ne retient que la responsabilité personnelle et le condamne à la prison à vie pour le crime de 22 civils. Le président Nixon intervient trois jours plus tard pour commuer sa peine. Il est gracié en 1974 après 3 années de prison. Le scandale est grand dans l’opinion publique américaine. Des photos prises juste après le massacre, mais publiées au moment du procès, montrent au grand public des cadavres de civils dont beaucoup sont ceux de femmes et d’enfants.

 29 mars                     

  Quelques rendez-vous historiques :

du 24 mars au 27 août 2017 : exposition temporaire « Légion et cinéma » au musée de la Légion étrangère – Aubagne.
jusqu’au 30 juin 2017 : exposition « Le désert : explorations et opérations » – Musée des Troupes de Marine (Fréjus).
jusqu’au 26 juillet 2017 : exposition « Tambours, clairons, trompettes : commander, transmettre, informer en musique » au musée des Transmissions (Cesson-Sévigné).

Les conférences du Service historique de la Défense (SHD) avec leurs références bibliographiques.
et
les colloques, conférences, expositions, cinéma du site Mindef.




Chronique historique : 14 novembre

14112016

14 novembre 1910 : naissance de l’aéronavale (Etats-Unis). Un avion biplan décolle du croiseur américain Birmingham et se pose sur la terre ferme. Moins d’un an plus tard, le pilote Ely réussit l’opération dans les deux sens : décollage et appontage sur le cuirassé Pennsylvanie où une plateforme a été spécialement aménagée.

 14 novembre 1929 : pose de la première pierre de l’Ecole navale (Brest). La cérémonie, sur le plateau des quatre-pompes, est présidée par le Ministre de la Marine, Georges Leygues.

 14 novembre 1940 : bombardement allemand de Coventry (Royaume-Uni). 450 bombardiers allemands rasent la ville anglaise et tuent 568 habitants au cours de l’opération baptisée Mondscheinsonate.

 14 novembre 1944 : début de la campagne d’Alsace. La 1ère armée française de de Lattre déclenche une attaque qui permet d’atteindre le Rhin le 19 et de libérer Mulhouse le 20.

 14 novembre 1945 : attaque de la garnison de Gow Tow (ile proche de la baie d’Along – actuel Vietnam). Un commando vietminh attaque de nuit le poste Maroc qu’occupent des éléments français de retour de Chine. L’attaque échoue grâce à la riposte combinée du poste lui-même et de l’aviso escorteur Sénégalais.

 14 novembre 1951 : prise de Hoa Binh (Indochine).  « L’opération Lotus, qui succède à Tulipe, commence le 13 au soir avec le débouché d’une colonne motorisée empruntant la RC .6. Trois bataillons de parachutistes français sont largués sur le poste de Hoa Binh et rejoints dans l’après-midi par les premiers éléments des formations terrestres.  Les troupes de Giap ne s’entêtent pas et rompent le combat ne donnant pas dans le piège consistant à créer un abcès de fixation pour le corps de bataille de l’armée populaire. En plein pays Muong, Hoa Binh est un peu loin des bases françaises (bien qu’à environ 80 km à peine d’Hanoi. Les pertes françaises de la bataille qui s’ensuit (novembre 1951 – février 1952)  ont été sous-estimées : 436 tués + 458 disparus (dont beaucoup sont morts) et 1 360 blessés. C’est une estimation basse. De Lattre, malade et rapatrié en France à cette date, a laissé à Salan le soin de planifier et de conduire l’opération. » CDT Ivan C. (SHD).

 14 novembre 1965 : bataille de la  Ia Drang (Vietnam du Sud) . Cherchant à éliminer une force nord-vietnamienne qui opère sur la frontière avec le Cambodge, les 5ème et 7ème Cavalry sont déposés en hélicoptère au pied de la montagne Chu Pong. Dès les premiers posés américains, trois bataillons Nord-vietnamiens attaquent la tête de pont. L’appui au sol fourni par l’aviation permet aux américains de s’accrocher dans ce qui est aujourd’hui considéré comme la première grande opération US de la guerre du Viet Nam. Les bilans sont lourds des deux côtés et chaque camp revendique la victoire. We were soldiers (Nous étions soldats – 2002), film de guerre américain relate les événements de la Ia Drang. Les soldats français d’Indochine quant à eux ne bénéficient pas de l’appui hollywoodien et ont choisi l’écriture. De nombreux ouvrages sont parus : De l’autre côté de l’eau, prisons de bambous (prix la Plume et l’Epée 2012), un prince dans la tourmente, Au pays de la fée et du dragon, …

 14 nov  14 novem  14 novembre

 Quelques rendez-vous historiques :

jusqu’au 20 novembre 2016 : exposition « Les aumôniers dans la Grande guerre » à la Mairie de Versailles.
du 16 au 18 novembre 2016 : 4ème édition des salons de Choiseul (Tours).
jusqu’au 20 novembre 2016 : exposition « Verdun – La Somme » au musée de l’Artillerie de Draguignan.
jusqu’au 27 novembre 2016 : exposition « L’ épopée des uniformes militaires » à la Sucrière, Lyon (Rhône).
17 novembre 2016 : dédicace-débat-projection « Ensemble, ils ont sauvé la France », à Balard – amphithéâtre Valin (Paris).
02 décembre 2016 : colloque « La Marseillaise chant de guerre, chant de liberté » à Balard – amphithéâtre Valin (Paris).
03 décembre 2016 – de 14h00 à 19h00 : « 86ème Après-midi du livre » des Ecrivains combattants, à la Mairie du XVème (Paris).
jusqu’au 23 décembre 2016 : exposition : « De Brest à Vincennes : trois siècles d’histoire de la Marine » au Château de Vincennes.
jusqu’au 31 décembre 2016 : exposition « Visages du 25 août » –  Maison du Souvenir de Maillé (Indre-et-Loire).
du 12 octobre au 29 janvier 2017 : exposition « Guerres secrètes » – Musée de l’Armée (Invalides).
du 15 octobre au 29 janvier 2017 : exposition « Verdun, la guerre aérienne » – Musée de l’air et de l’espace (Le Bourget).
jusqu’au 15 janvier 2017 : exposition « Mission mode, styles croisés » - Musée de la Légion étrangère (Aubagne) et château Borély (Marseille).
jusqu’au 26 juillet 2017 : exposition « Tambours, clairons, trompettes : commander, transmettre, informer en musique » au musée des Transmissions (Cesson-Sévigné).
et
Les conférences du Service historique de la Défense (SHD) avec leurs références bibliographiques.




Chronique historique : 13 octobre

13102016

13 octobre 1307 : arrestation des Templiers en France. Par ordre du Roi de France, Philippe IV le Bel, Guillaume de Nogaret (Garde du sceau) fait arrêter et confisquer leurs biens aux membres de l’ordre des chevaliers du Temple, premier ordre militaire d’Occident fondé en 1119. L’ordre est définitivement dissous lors du concile de Vienne en 1312 par le pape Clément V. La superstition attachée au vendredi 13 daterait du vendredi 13 octobre 1307.

 13 octobre 1694 : prise du fort Nelson (actuel Canada – Manitoba). Après une navigation difficile dans la baie d’Hudson, le chevalier d’Iberville, capitaine de frégate dans la Marine royale prend aux Anglais le fort Nelson à l’embouchure de la rivière Sainte-Thérèse et le rebaptise fort Bourbon. Le fort est en fait un poste d’échanges ou comptoir colonial. Les Français sont, à ce moment, maîtres de la baie d’Hudson, de l’accès au Saint-Laurent, de Terre-Neuve et de l’Acadie. Le fort redevient anglais en 1713 avec le traité d’Utrecht. 

 13 octobre 1775 : prémices de l’US Navy. Le Congrès continental (ancêtre du Congrès des Etats-Unis) demande qu’une flotte soit armée pour faire face aux Britanniques durant la guerre d’indépendance.  C’est tout d’abord une flotte corsaire qui voit le jour (navires marchands militarisés). Les premiers bateaux de guerre sont construits seulement à partir de 1790. Aujourd’hui, première marine du monde, elle compte 283 bâtiments de combat (dont 10 porte-avions, une soixantaine de sous-marins), 3 700 aéronefs embarqués et 225 000 marins d’active. Budget annuel approchant les 150 milliards de dollars. 

 13 octobre 1837 : prise de Constantine (Algérie). Louis-Philippe 1er ordonne la prise de Constantine pour effacer le cuisant échec du Maréchal Clauzel, un an plus tôt, (1836) devant les remparts de la ville défendue par Hadj Ahmed Bey. 16 000 soldats commandés par le général Danrémont mettent le siège à Constantine et finissent par investir la ville grâce à la colonne d’assaut du lieutenant-colonel Lamoricière qui escalade la brèche pratiquée par l’artillerie dans le mur d’enceinte. Les troupes du génie ont, à cette occasion, appuyé la progression des assaillants au prix de lourdes pertes en faisant exploser barricades et murs.

 13 octobre 1951 : fin de la bataille de Crève-cœur (Corée). Depuis le 12 septembre, le 23 RI américain tente de prendre sans succès le mont Heartbreak ridge (Crève-cœur) tenu par un bataillon chinois. Engagé au titre de l’ONU, le bataillon français commandé par le chef de bataillon Le Mire échoue lui aussi après trois assauts. Le « lieutenant-colonel » Monclar (en fait général de corps d’armée zingué LCL) décide d’arrêter les attaques frontales et privilégie une action de débordement en pleine nuit qui oblige les Chinois, surpris, à se replier. Placé à la tête de l’état-major des Forces terrestres (EMFTF), Monclar coiffe ce bataillon et est chargé, avec une dizaine d’officiers spécialistes de faire du RETEX sur les opérations de Corée. Mais, en raison de nombreuses frictions avec les officiers du BF/ONU, l’EMFTF est dissous au mois de novembre 1951. 

 13 octobre 2012 : collision au large de la Floride. Lors de manœuvres, le croiseur lance-missiles USS San Jacinto percute le sous-marin nucléaire d’attaque USS Montpelier qui se trouve à l’immersion périscopique. Pas de victimes.

 13 octobre

 Quelques rendez-vous historiques :

 jusqu’au 26 juillet 2017 : exposition « Tambours, clairons, trompettes : commander, transmettre, informer en musique » au musée des Transmissions (Cesson-Sévigné).

du 12 octobre au 29 janvier 2017 : exposition « Guerres secrètes » – Musée de l’Armée (Invalides).

du 15 octobre au 29 janvier 2017 : exposition « Verdun, la guerre aérienne » – Musée de l’air et de l’espace (Le Bourget).

jusqu’au 20 novembre 2016 : exposition « Verdun – La Somme » au musée de l’Artillerie de Draguignan.

jusqu’au 27 novembre 2016 : exposition « L’ épopée des uniformes militaires », à la Sucrière, Lyon (Rhône).

jusqu’au 31 décembre 2016 : exposition « Visages du 25 août » –  Maison du Souvenir de Maillé

jusqu’ au 15 janvier 2017 : exposition « Mission mode, styles croisés » - Musée de la Légion étrangère (Aubagne) et château Borély (Marseille).







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles