Quand Louvois inspire les humoristes

30112012

Quand Louvois inspire les humoristes dans SOURIRE sourirevache-150x150Petit sourire de week-end recueilli sur le « réseau dolo »…

Lire la suite… »




Au fil des réponses à la lettre aux députés…

9112012

…j’ai retenu cette phrase de la Présidente de la commission faisant référence à notre remarque sur la baisse des moyens: « Je note que jamais on a vu dans notre pays une manifestation en faveur d’une augmentation des crédits de la défense. Il y a donc bien une volonté largement partagée par le corps social de porter l’effort dans d’autres domaines. »

Sans commentaire, si ce n’est que le reste de la longue lettre est beaucoup plus recevable et, à mon sens objectif.

Une compilation complète des réponses sera accessible dès que nous penserons « avoir fait le plein »




Petite distraction…en attendant mieux!

8112012

Petite distraction...en attendant mieux! dans SOURIRE boule-030412_2-265x300Sauriez-vous interpréter cette image? (cliquer pour agrandir)


Cherchez un peu avant de trouver la solution ici.

ed80_apo-264x300 dans SOURIRE

 




Naissance…

11102012

Naissance... dans HUMEURS geonpimilitrait-251x300Inutile de reproduire ici ce qu’on peut lire ailleurs sur les perspectives peu réjouissantes pour notre Défense.

Aussi, j’ai le plaisir de vous annoncer la naissance d’un nouveau volatile, le GEONPIMILI.

Je ne doute pas de votre talent et de votre imagination pour contribuer à la saga de ce drôle d’oiseau qui a déjà des variantes de plumage!

J’invite les artistes de la plume et du pinceau à laisser libre cours à leur imagination pour faire vivre ce feuilleton…avec une règle: le bon goût!

 

(Dessin de l’auteur à partir du logo des entrepreneurs pigeons)




Pyramides, cylindres et autres cônes…

13092012

Pyramides, cylindres et autres cônes... dans HUMEURS grandes_pyramides

Puisque nous sommes soumis aux « diktats » de la géométrie, relevons le défi et réfléchissons un peu pour contribuer à l’éclairage de nos technocrates des rives de Seine.

Nous nous sommes livrés à ce petit jeu à l’occasion d’une réunion du bureau de l’Épaulette tenue hier.

Le premier point concerne l’impact structurel sur le solide.

Quand on « dépyramide », on réduit le taux d’encadrement, c’est la signification généralement retenue pour cette opération de RH. Ceci revient à rogner le haut de l’édifice sans trop toucher sa base. La pyramide est toujours là mais aplatie. Parfois on touche même à une face plus qu’à une autre, mais alors la figure devenant bizarre on évite d’en parler.

Le second point, connexe, concerne les effets fonctionnels de cette déconstruction.

Le haut de la pyramide est le plus complexe à édifier, certes il y a moins de pierres mais elles sont plus difficiles à hisser et les pierres d’angle, délicates à façonner (*) sont plus nombreuses. Combien de temps pour former un militaire du rang? Combien pour former un sergent, un lieutenant, un colonel?

Dans nos échanges d’hier, un de nous a rappelé le bon sens de nos camarades Allemands qui ont préparé les succès militaires qu’on a malheureusement connus en 1940 en formant leurs cadres, dans la discrétion et le respect des contraintes d’armistice, deux niveaux au-dessus du grade porté. Ainsi un sergent de la Wehrmacht avait acquis les compétences d’un adjudant, un lieutenant était au minimum capable de faire un bon capitaine… Ils ne s’étaient pas trompés de solide en « cylindrant » leur armée (**).   Le moment venu, ils ont formé rapidement la base manquante, immédiatement bien encadrée par un « repyramidage » express…et on a vu le résultat!

Aujourd’hui, nous sommes engagés dans un processus quasi inverse (dont nous avons pourtant maintes fois constaté les effets, rappelons-nous par exemple la course effrénée aux 3500 sergents par an au début des années 2000 après avoir déjà fait l’expérience du « dépyramidage brutal ») qui nous placerait, si le moment venait, dans une situation délicate.

Toutes ces règles, séduisantes car faisant appel à des images simples ou à des formules couramment utilisées comme l’homothétie, sont perverses et masquent sous l’apparente facilité de leur mise en œuvre l’irréversibilité durable de leurs effets.

Ces opérations technocratiques menées à grands coups d’EXCEL ou autres BUISNESS OBJECT, oublient enfin une cruelle réalité que  rappelait en permanence le général POULET à ses états-majors: « Derrière toutes vos décisions il y a des hommes, des femmes et des familles ».

Et c’est certainement là l’oubli le plus grave quand, par ailleurs, on est amené à exiger beaucoup!

(*) Un camarade de promotion (bien qu’il soit Saint Cyrien je m’autorise cette appellation!) m’a livré cette image en faisant remarquer qu’un outil s’appelait la « Polka »…et qu’on s’apprêtait peut-être à vouloir nous faire danser! Je note qu’un autre s’appelle le « Têtu »…

(**) Pour sourire encore malgré tout…Cette forme générée à partir d’un cercle correspond d’ailleurs mieux  à le représentation visuelle des différentes strates de notre édifice, évite le mauvais esprit sur les faces et leur signification et peut évoluer en cône pour échapper au syndrome de l’armée mexicaine…Mais imaginez l’effet obtenu  si on « décônait » et « recônait » nos armées…!

 

 




Semaine sabbatique

30062012

Du 2 juillet au 8 juillet, semaine sabbatique sur le GR3 entre Le-Marillais (49410) et l’Isle-Bouchard (37220).

Pour avoir des chances de me croiser, suivre les marques habituelles…de l’est vers l’ouest!Semaine sabbatique dans SOURIRE GR3-111x150

Grandes-Randonnees-GR3-300x300 dans TRADITIONBonne semaine à tous et à bientôt.




Autre temps

15032012

Petite détente en parcourant le passé (1871)…

La feuille de note « officier » de 1871 concernant un membre de la famille d’un célèbre général d’Empire, apporte un éclairage intéressant sur l’évolution de nos critères de sélection…!

Ainsi, vous noterez avec intérêt que la « position de fortune » (quoi de plus objectif!) figurait en bonne place. Mais on s’intéressait aussi aux « talents d’agrément » et à ceux en équitation.

En revanche pas de mention de l’origine…Les temps changent!

Pour être précis, ce « brillant » sous-lieutenant n’a pas eu une « brillante » carrière. Ses talents en équitation n’ont d’évidence pas été suffisants, de même que son titre de vicomte et l’aura de sa famille.




Les OSC à l’honneur…

3032012

Les OSC à l'honneur... dans SOURIRE KALI-vedette-232x300Après la lecture sur la plage de Port-Gentil, l’Épaulette s’offre une autre « pub » grâce au lieutenant KALI (aujourd’hui de carrière) à l’honneur sur l’affiche des portes ouvertes de l’école à l’occasion des 70 ans des Transmissions.

 







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles