Chronique historique : 15 novembre

15 11 2019

15 novembre 1315 : bataille de Morgarten (Suisse actuelle).
Convoités à la fois par la Bavière et l’Autriche, les Cantons suisses (Uri, Schwytz et Unterwald) donnent leur faveur au duc Louis IV de Bavière. Mécontent, Léopold Ier d’Autriche envoi une armée de 4000 hommes mater les montagnards suisses. Malheureusement pour lui, son attaque ne reste pas secrète et les Cantons préparent une embuscade dans les règles de l’art au niveau du lac d’Ageri et du passage de Morgarten.
L’armée Habsbourgeoise pense surprendre les paysans suisses au petit matin et progresse de nuit sur un chemin qui à certains endroits est étroit, pris entre des falaises et un lac. C’est là que les paysans suisses l’attendent : ils laissent l’armée s’engager dans le piège, la bloquent puis la détruisent posément à coup de pierres, troncs d’arbres et coups de piques.
Beaucoup de chevaliers périssent noyés dans le lac. L’opinion publique de l’époque est choquée car les montagnards suisses ne font aucun prisonnier : ils préfèrent détrousser l’adversaire (mort ou assommé) plutôt que de s’embarrasser d’un otage pour réclamer une rançon comme cela se pratiquait alors.

15 novembre 1634 : premier règlement de discipline de la Marine.
Richelieu fait adopter un texte codifiant la discipline à bord des navires sur la base des traditions et coutumes des marins.

15 novembre 1796 : début de la bataille du pont d’Arcole (Italie).
Après l’échec de Caldiero le 12, Bonaparte doit éviter de perdre Vérone. Manœuvrant pour couper les Autrichiens de leurs soutiens, il butte sur l’Alpone, petit affluent de l’Adige, que seul un pont traverse à la hauteur du village d’Arcole fermement tenu par les Autrichiens. L’acharnement des soldats français et l’exemple de leurs chefs (Augereau, Lannes, Bon, Verdier) leur permettront de forcer le passage, au prix de nombreuses pertes…deux jours plus tard.

15 novembre 1879 : naissance d’Henry de Monfreid (La Franqui).
Qui n’a pas lu les aventures du baroudeur de la Corne de l’Afrique ?. Mort en 1974 à 95 ans, sa vie est une succession d’aventures captivantes.

15 novembre 1900 : Churchill est fait prisonnier par Botha (Afrique du Sud).
Envoyé comme correspondant du Morning post en Afrique du Sud pour couvrir le second conflit des Boers, le jeune Winston Churchill, 26 ans, est victime d’un déraillement du train blindé dans lequel il voyage. Les troupes du général Botha le font prisonnier. Il s’évade un mois plus tard du camp de Pretoria et parcourt 480 km jusqu’à Lourenço Marquez. Il fait la « une » des journaux britanniques et entame une carrière publique qui durera 60 ans.

15 novembre 1916 : admission du premier pilote noir (France).
Eugène Bullard, noir américain né en Géorgie en 1895 émigre de manière rocambolesque vers l’Europe pour échapper à son milieu et effectue différents métiers (cavalier dans un cirque, boxeur) avant de s’engager à la Légion étrangère. Il participe aux batailles de la Somme et de Champagne et est blessé à Verdun (Mars 1916). Inapte à servir dans l’infanterie après sa blessure, il devient mitrailleur puis pilote dans l’aéronautique militaire française où il obtient deux victoires aériennes. Refusé par les Américains dans le Lafayette Flying Corps, il est ensuite muté pour cause de bagarre et termine la guerre à l’arrière.
Il s’installe à Paris et dirige un cabaret accueillant les célébrités du moment (Joséphine Baker, Louis Armstrong) jusqu’à ce que la Seconde guerre mondiale le voie rempiler au 51e R.I. Il est à nouveau gravement blessé et exfiltré aux États-Unis via l’Espagne.
Pensionné par la France, il vit misérablement de petits métiers à New-York où la ségrégation l’empêche d’exprimer ses très nombreux talents. Il meurt en 1961 après avoir été fait Chevalier de la Légion d’honneur (1959) et qualifié de « véritable héros français » par le général de Gaulle (1960).

15 novembre 1942 : fin de la bataille navale de Guadalcanal (Îles Salomon).
Elle oppose les marines américaine et japonaise durant la campagne des îles Salomon. Au prix de lourdes pertes, les défenseurs américains parviennent à conserver l’aérodrome de Henderson Field situé sur l’île de Guadalcanal et à repousser la flotte impériale. L’issue de cette bataille marque un tournant dans le théâtre du Pacifique : l’expansion japonaise, déjà mise à mal par la bataille de Midway, est arrêtée net. La flotte impériale, très affaiblie à la suite de ces engagements, n’est plus de taille à tenir tête à l’US Navy, dont la puissance ne fera qu’augmenter jusqu’à la fin du conflit.

15 novembre 1976 : mort de Jean Gabin (Neuilly-sur-Seine).
Jean Alexis Moncorgé (son vrai nom) effectue son service militaire à Lorient en tant que fusilier marin (1924). Devenu une véritable star du cinéma il est néanmoins mobilisé en septembre 1939 et affecté à Cherbourg. Refusant de tourner pour les Allemands, il émigre aux États-Unis après une fuite par l’Espagne (Février 1941).
Après quelques tournages à Hollywood, il finit par s’engager dans les forces navales françaises libres (Avril 1943) et gagne Casablanca. Il est affecté à la 2ème DB où il sert en tant que chef de char (Souffleur 2) au régiment blindé de fusiliers-marins et ira jusqu’à Berchtesgaden après avoir participé aux combats de Royan et de la campagne d’Allemagne.
Monstre sacré du cinéma français, il a tourné dans la plupart des films dits classiques. Médaillé militaire, Croix de guerre, il a souvent donné comme raisons à son engagement, une admiration pour le général Leclerc et une volonté de dédouaner son ami Jean Cocteau. Ayant conservé toute sa vie des relations étroites avec la Marine nationale, l’une de ses dernières volontés est permise par le Président de la République : le 19 novembre, les honneurs militaires lui sont rendus à bord de l’aviso Détroyat et ses cendres sont répandues au large de Brest.

15 novembre 2017 : disparition du sous-marin argentin San Juan (Atlantique Sud).
Le sous-marin d’attaque San Juan implose par 300 mètres de fond à la suite d’un problème de batteries, emportant avec lui ses 44 hommes d’équipage. Sous-marin à propulsion classique d’origine allemande, le San Juan était en service depuis 1985.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles