Chronique Historique: 05 Dec

5 12 2018

5 décembre 1804 : la distribution des Aigles. Trois jours après son sacre, Napoléon fait distribuer aux unités, les nouveaux emblèmes de l’armée française. L’épisode de la distribution des aigles est illustré par la célèbre toile du peintre David (par ailleurs organisateur de la célébration du sacre).

5 décembre 1854 : le capitaine Faidherbe est nommé gouverneur du Sénégal et dépendances. Le Maroc a eu Lyautey. Le Sénégal a eu Faidherbe. Les Toucouleurs le surnomme « l’homme aux quatre yeux et à la grosse moustache ».

5 decembre 1893 : en route vers Tombouctou . Après avoir remonté le Niger avec une flottille de chalands, le lieutenant de vaisseau Boiteux s’apprête à pénètrer dans Tombouctou.

5 décembre 1941 : Moscou sauvée. Hitler ordonne l’arrêt de l’offensive vers Moscou, en raison des conditions climatiques, alors que les reconnaissances sont à 20km du Kremlin. La contre-attaque de l’armée rouge repousse la Wehrmacht de près de 100 km.

5 décembre 1945 : reconquête de Bane Mai Thouat (Indochine). Après de furieux combats, le 5e RIC (régiment d’infanterie coloniale) reprend la ville des hauts plateaux. En deux mois, les principaux centres urbains de la Cochinchine ont été reconquis par la 2e Division Blindée, précurseur du CEFEO (corps expéditionnaire français en Extrême-Orient).

5 décembre 1946 : le U 2326 disparait en Méditerranée (au large de Toulon). Sous-marin de construction allemande (type XXIII), le U 2326 a été cédé à la France (février 1946) par le Royaume-Uni qui l’avait lui-même reçu d’une reddition allemande.  Commandé par le lieutenant de vaisseau Avon, il effectue une période de tests concluant malgré l’absence de plans détaillés permettant d’en connaître parfaitement les capacités. Lors d’un exercice de plongée profonde, il est porté disparu à 20h00 avec 19 hommes à bord. Son épave n’a toujours pas été retrouvée.

5 décembre 2013 : début de l’opération Sangaris (République Centrafricaine).

Par la résolution 2127, le Conseil de sécurité de l’ONU permet, à l’unanimité, l’intervention de la MISCA (mission internationale de soutien à la Centrafrique) appuyée par les forces françaises. Le soir même l’opération Sangaris est déclenchée. Le but est de “rétablir la sécurité et l’ordre public, de stabiliser le pays pour créer les conditions propices à la fourniture d’une aide humanitaire aux populations en ayant besoin”.

L’opération prend fin le 31 octobre 2016 et a coûté la vie à 3 soldats français.

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles