Chronique historique : 15 septembre

17 09 2018

15 septembre 1635 : débarquement à la Martinique  (Baie de Saint Pierre).

Pierre Belain d’Esnambuc débarque à la Martinique et en prend possession au nom du roi Louis XIII. Il arrive de l’île de Saint Christophe (aujourd’hui Saint Kitts) avec un groupe de colons. Christophe Colomb, 133 ans plus tôt avait déjà accosté à la Martinique, le 11 novembre 1502 et l’avait baptisée du nom du saint du jour, Saint Martin. L’actuel nom de la Martinique viendrait de la déformation de Martinino, petit Saint Martin, en Espagnol.

 15 septembre 1798 : reddition française (Irlande).

Le général Humbert à la tête de 1000 Français (débarqués le 22 août) et de 5000 rebelles irlandais se rend aux Britanniques. La tentative française d’appuyer l’insurrection irlandaise échoue malgré quelques victoires (Killala, Ballina et Castlebar).

 15 septembre 1812 : incendie de Moscou.

Napoléon Ier étant entré dans la ville la veille, le gouverneur général de Moscou, le comte Rostopchine (père de la comtesse de Ségur), ordonne de mettre le feu à la capitale. Le Tsar a ainsi sapé la gloire de Napoléon : la population moscovite s’est enfuie, la ville est en cendres et n’offre aucune possibilité de ravitaillement. L’hiver s’annonce. À lire Il neigeait de Patrick Rambaud.

 15 septembre 1916 : premier engagement des « Tanks » britanniques (Secteur de Bapaume).

Piétinant depuis deux mois dans leur offensive sur la Somme, les britanniques engagent pour la première fois des chars (nom de code : tanks = réservoirs) dans la région de Flers et Courcelette. 

Ces engins blindés, montés sur chenille (une innovation apparue en 1905 dans le milieu agricole), se montrent capables de franchir tous les obstacles y compris les rideaux de barbelés qui protègent les tranchées. La surprise des Allemands n’est malheureusement pas exploitée. En Angleterre, les chars d’assaut sont promus par le lieutenant-colonel Ernest Swinton, qui rallie à son idée le premier Lord de l’Amirauté, Winston Churchill. En France, le promoteur des chars d’assaut est le général d’artillerie Jean-Baptiste Estienne (1860-1934), qui a été aussi parmi les premiers à comprendre l’intérêt militaire de l’aviation. Mais les résistances du ministère de l’Armement ne permettront de mettre en ligne les premiers chars français que le 16 avril 1917, dans des conditions au demeurant décevantes. Les Allemands attendront la fin de la guerre pour se laisser convaincre par cette nouvelle technique. Une cérémonie commémore aujourd’hui ce premier engagement au Mémorial national néo-zélandais de Longueval.

 15 septembre 1918 : bataille de Dobropolie (actuelle Macédoine).

« Après trois ans de tranchées, l’Armée d’Orient commandée par le général Franchet d’Espérey lance une offensive de rupture sur le front secondaire des Balkans en Macédoine. Le 15 septembre, une attaque frontale est déclenchée en pleine montagne dans le massif de la Mogléna entre les vallées de la Cerna et du Vardar. A près de 2000 mètres d’altitude, trois divisions (122° DI, 17° DIC, DI Serbe Choumadia) s’élancent à l’assaut des positions bulgares entre le Sokol et Veternik sur 10 kms de front, après une intense préparation d’artillerie. De violents combats d’infanterie en terrain découvert et sous les bois durent toute la journée pour déboucher par la prise de la cuvette du Dobropolie (Cdt Petin, 148 RI, tué à la tête de son bataillon en prenant le Sokol) et du piton de Kravica (pris par le Cne Gazelles, 54 RIC). Les Serbes de la Choumadia, suivis de la 2° Armée serbe, s’engouffrent dans la brèche après avoir spontanément présenté les armes à leurs camarades français tués et blessés. La colonne du général Tranié et les cavaliers de Jouinot-Gambetta foncent en direction d’Uskub qu’ils prennent par surprise le 29 septembre faisant prisonniers les 77.000 hommes de la XI Armée Allemande. La Bulgarie capitule.  L’armée franco-serbe débute un raid de 600 kms en 6 semaines, libérant Belgrade puis Bucarest. Le sort de la quadriplice est scellée ». GCA B.B

 15 septembre 1950 : débarquement à Inchon des troupes de l’ONU (Corée).

 15 septembre 1958 : « achèvement » de la ligne Morice (frontière algéro-tunisienne).

Pour empêcher les intrusions du FLN en Algérie, les bataillons du génie réalisent 300 km de barrage électrifié. Jusqu’à la fin des opérations en 1962, le barrage est sans cesse amélioré, le tracé linéaire initial de 1957 faisant peu à peu place à un dispositif en profondeur, la « nasse » comprenant plusieurs réseaux d’alerte, de freinage et d’arrêt reliés par un maillage de pistes. Il aura pleinement rempli son rôle de rendre étanche la frontière, et, partant, d’asphyxier progressivement les « rebelles » de l’intérieur, laminés par ailleurs par les grandes opérations du « Plan Challe ». À partir des grandes opérations du printemps 1958, la « rébellion » ne tentera plus de grands passages. Seuls des passages individuels ou de petites unités seront tentés. LCL Claude F.

A noter aussi, côté marine, l’action de l’ UDSM (unité de détection au sol de la marine) sur la ligne Morice de 1958 à 1961. Équipée de radars anti-mortiers efficaces jusqu’à 25km contre un piéton, l’UDSM intervient en coordination avec des pièces de 105 mm. Le secteur affecté aux 200 hommes de l’Unité de détection au sol de la marine s’étend sur 15km environ de part et d’autre des postes de Soukies et de Ben Moussa. Les missions consistent à assurer une veille optique permanente de jour et une veille radar nocturne, à prendre à partie les échos suspects, à alerter les postes de la « herse mobile » et à guider sur zone les troupes d’intervention.

 15 septembre 1990 : décision présidentielle de l’opération Daguet.

François Mitterrand décide d’envoyer un corps expéditionnaire aux côtés des Américains en réponse à l’invasion du Koweït par l’Irak (02 août 1990) et au saccage de l’ambassade de France à Koweït City (14 septembre 1990). La division Daguet comptera jusqu’à 12 000 hommes.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles