Chronique historique : 24 mars

27 03 2017

24 mars 1825 : Duperrey boucle son tour du monde (Marseille). Le lieutenant de vaisseau Duperrey rentre en France à bord de la gabare Coquille après une circumnavigation de près de trois ans.  Il a fait escale au Chili, au Pérou, en Polynésie, en Insulinde, en Australie et Nouvelle-Zélande et enfin à l’île Maurice et à Sainte-Hélène. Il ne déplore aucune perte dans son équipage et ramène une véritable moisson dans le domaine scientifique : une cinquantaine de cartes nouvelles établies, de nombreuses espèces inconnues rapportées au Muséum d’histoire naturelle.

 24 mars 1913 : tentative d’attentat de Sài Gòn (auj. Hồ Chí Minh-Ville, Cochinchine). « Huit bombes sont trouvées dans des points sensibles de Sài Gòn, tels que le parc du Gouvernement général, le palais de justice, le camp des tirailleurs annamites et le marché. L’attentat devait s’accompagner d’une révolte populaire et de l’avènement de l’imposteur Phan Xích Long, de son vrai nom Phan Phát Sanh, comme empereur d’Annam. Il fut condamné aux travaux forcés à perpétuité. L’enquête de la Sûreté déterminera plus tard des liens avec le prince Cường Để et les indépendantistes vietnamiens exilés en Chine ». Mathieu Gotteland.

 24 mars 1916 : torpillage du ferry Sussex par le U-29. « L’explosion arrache la proue du navire qui cependant ne coule pas, il sera à déplorer une cinquantaine de victimes parmi les passagers ainsi que de nombreux blessés, dont des américains. Cet acte choque fortement l’opinion publique aux Etats-Unis et le président Wilson menace l’Allemagne de rompre ses relations diplomatiques. La crainte de l’entrée en guerre des Etats-Unis conduit les Allemands à publier la promesse du Sussex, le 4 mai. Quant au navire, il termine la guerre dans le port du Havre avant d’être réparé et vendu à une compagnie maritime. Devenu l’Aghia Sophia, il est détruit par un incendie en 1921 ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

 24 mars 1944 : chute libre miraculeuse (Schmallenberg – Allemagne). Plus de 50 bombardiers sont abattus par les défenses antiaériennes et la chasse allemandes, lors d’une attaque de Berlin par la RAF.Le sergent mitrailleur Nicholas « Nick » Alkemade saute sans parachute de son bombardier Avro Lancaster abattu et survit à une chute de 5 600 m. Il tombe dans une forêt où les branches des sapins et une épaisse couche de neige amortissent sa réception. Il passera le restant de la guerre au Stalag III.

 24 mars 1946 : annonce de l’arrestation de Mihailovic (Belgrade). Le général Draza Mihailovic, officier serbe des forces yougoslaves est exécuté sur ordre du maréchal Tito (Jozip Broz) le 17 juillet 1946 après un procès à charge. Lorsque le 6 avril 1941, Hitler déclenche l’opération 25 contre la Yougoslavie qui refuse de s’aligner sur l’Allemagne, celle-ci est écrasée en 5 semaines malgré ses tentatives de résistance. Mihailovic gagne les montagnes de Bosnie où avec des partisans (qu’on appellera Tchetniks) fidèles au roi Pierre II de Yougoslavie, il  mène une guérilla féroce contre l’occupant nazi durant toute la guerre. Les historiens estiment aujourd’hui qu’Hitler a en grande partie échoué sur le front russe à cause de ces 5 semaines perdues en Yougoslavie. Le comportement héroïque de Mihailovic est alors salué par le général de Gaulle et Churchill. Il fait même la une du Time Magazine. Les partisans communistes de Tito n’entrent quant à eux en guerre contre les Allemands qu’après le plan Barbarossa. Partisans et Tchetniks luttent dès lors contre l’occupant tout en se combattant à l’occasion. Lâché par les Alliés et surclassé en nombre par les partisans communistes, Mihailovic vit dans la clandestinité, y compris après-guerre,  jusqu’à son arrestation.

 24 mars 1944 : la grande évasion (Pologne). Dans la nuit du 24 au 25 mars, 76 prisonniers de guerre appartenant à la R.A.F s’échappent du Stalag Luft III, situé près de Zägan. 50 sont capturés et exécutés. Cet épisode a inspiré le film La grande évasion.

24 mars 1971 : les Américains renoncent au supersonique commercial. Le Congrès américain abandonne le projet du Boeing 2707-200 SST, un avion supersonique. Le prototype du Concorde vole déjà depuis 2 ans.

 24 mars 1986 : F14 contre Mig 23 (Golfe de Syrte). « Les hostilités éclatent dans le Golfe de Syrte entre l’armée libyenne et les forces navales US. Trois porte-avions sont engagés, les USS Saratoga CV-60, USS America CV-66 et USS Coral Sea CV-43. Un combat entre deux Mig-23 libyens et deux Grumman F-14 « Tomcat » se déroule à distance sans qu’aucune action de tir ne soit effectuée, d’un côté comme de l’autre. Les batteries côtières de SAM envoient des missiles vers les F-14 sans succès. En réponse, les appareils US attaquent et détruisent un site radar, un site de missiles SAM et deux navires ». LCL Pierre B. (CFA).

 24 mars   Draza Mihailovic. De Gaulle admirait son combat et n’a jamais accepté le sort que Tito lui a réservé, à tel point qu’il se débrouillait pour être à l’étranger et ne pas avoir à serrer la main de Tito chaque fois que celui-ci était présent en France. Lire Mihailovic (1893-1946) – Héros trahi par les Alliés. Jean-Christophe Buisson.

  Quelques rendez-vous historiques :

du 24 mars au 27 août 2017 : exposition temporaire « Légion et cinéma » au musée de la Légion étrangère – Aubagne.
jusqu’au 30 juin 2017 : exposition « Le désert : explorations et opérations » – Musée des Troupes de Marine (Fréjus).
jusqu’au 26 juillet 2017 : exposition « Tambours, clairons, trompettes : commander, transmettre, informer en musique » au musée des Transmissions (Cesson-Sévigné).


Actions

Informations



Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles