Chronique historique : 29 novembre

29 11 2016

29 novembre 1226 : sacre de Louis IX (Reims). Le futur Saint Louis est couronné roi à l’âge de 12 ans et succède à son père Louis VIII, mort le 8 novembre. Sa mère, Blanche de Castille, assure la régence.

 29 novembre 1516 : signature de la paix de Fribourg (Suisse). Suite à la victoire française de Marignan, les Suisses signent une « paix perpétuelle » avec la France et prêtent serment de ne plus s’allier contre elle. Ils serviront le roi de France jusqu’à la Révolution française.

 29 novembre 1693 : attaque anglaise de Saint Malo. Voulant détruire la base de départ des corsaires français qui portent de terribles coups au commerce anglais, le commodore John Bembow lance contre les remparts de la ville (au niveau de la poudrière dans la tour Bidouane), un navire chargé de poudre. La « machine infernale » s’échoue fort heureusement avant d’atteindre son objectif et ne tue que ses occupants.

 29 novembre 1812 : le général Eblé brule les ponts sur la Bérézina. En retraite et sous la pression des Russes beaucoup plus nombreux, 25 000 soldats français ont franchi le fleuve grâce aux deux ponts construits en une seule nuit. Ce franchissement est possible grâce, aussi, aux combats retardateurs efficaces et héroïques que mène la division Victor sur les arrières. Napoléon donne l’ordre de détruire les ponts le 29 à 07 heures. Eblé tente de faire passer un maximum de retardataires et exécute l’ordre à 09 heures bloquant environ 10 000 soldats et civils français sur l’autre rive. Comme beaucoup de pontonniers et sapeurs, il mourra lui-même d’épuisement un mois plus tard.

 29 novembre 1909 : bataille du puits d’Achourat (nord de Tombouctou –actuel Mali). Le capitaine Grosdemange, commandant le groupe nomade d’Araouane (75 hommes) , surprend un rezzou de Kountas et de Beraber (98 hommes) qu’il attaque de nuit. Ceux-ci sont immédiatement renforcés par un autre rezzou (270 hommes) non détecté. Le combat dure 15 heures coutant 70 tués à l’ennemi et 16 au GN, dont Grosdemange que ses hommes enterrent à Tombouctou.

29 novembre 1890 : naissance de Maurice Genevoix (Decize). Normalien, académicien, Genevoix est sous-lieutenant d’infanterie pendant la Première Guerre Mondiale.  Il participe à la bataille de la Marne, aux Eparges et est grièvement blessé à la Tranchée de Calonne (25 avril 1915), là où quelques mois plus tôt est tombé Alain Fournier. Ses ouvrages consacrés à la Grande Guerre sont parmi les plus émouvants et les plus célèbres de la littérature de guerre. Simplicité, exactitude et bienveillance caractérisent à la fois l’écrivain et son style. Ceux de 14 publié en 1949  (et réédité en 2013) rassemble ses ouvrages parus pendant et juste après la guerre. Dans La mort de près , écrit en 1972, il revient à froid, sur ses premiers souvenirs. Il est mort en 1980 « après avoir survécu près de 65 ans ».Le sous-lieutenant Maurice Genevoix aurait 126 ans aujourd’hui.

29 novembre 1945 : fondation de la République fédérale yougoslave. L’Assemblée constituante à majorité communiste, élue le 24 novembre, proclame la République fédérale populaire de Yougoslavie. Le monarque Pierre II s’exile.

29 novembre 1962 : accord franco-britannique pour Concorde (Londres). Sud Aviation et British aircraft corporation signent un accord pour l’étude et la construction d’un avion de transport civil supersonique qui ne s’appelle pas encore à ce stade, Concorde.

  29 novembreFranchissement de la Bérézina :  Le premier pont destiné aux voitures a été construit par les fameux 400 pontonniers du général Eblé. Il s’effondre à plusieurs reprises sous le poids des attelages et est rétabli à chaque fois. Le second pont, emprunté par l’infanterie et la cavalerie, est construit sous la direction des généraux Aubry (artillerie) et Dode de la Brunerie (génie). Pour ce dernier pont, les sapeurs, sous les ordres du capitaine Paulin, commandant le génie de la 3e division, sont aidés par des artilleurs et des marins de la garde. Il a tenu jusqu’à sa destruction sur ordre, un détachement de sapeurs en armes empêchant le passage des voitures. Pour plus d’infos, lire : Percin (col), Azibert (cdt), Desmazes (cdt), Tribié (cdt), Historique du 2e régiment du génie. Paris : Lavauzelle, 1893, comme conseillé hier.

 Quelques rendez-vous historiques :

02 décembre 2016 : colloque « La Marseillaise chant de guerre, chant de liberté » à Balard – amphithéâtre Valin (Paris).
03 décembre 2016 – de 14h00 à 19h00 : « 86ème Après-midi du livre » des Ecrivains combattants, à la Mairie du XVème (Paris).
10 décembre 2016 – de 10h00 à 16h30 : « 8ème édition de la Plume et l’Epée » – salon du livre – conférences – prix littéraire (Tours).
jusqu’au 23 décembre 2016 : exposition : « De Brest à Vincennes : trois siècles d’histoire de la Marine » au Château de Vincennes.
jusqu’au 31 décembre 2016 : exposition « Visages du 25 août » –  Maison du Souvenir de Maillé (Indre-et-Loire).
jusqu’au 15 janvier 2017 : exposition « Mission mode, styles croisés » - Musée de la Légion étrangère (Aubagne) et château Borély (Marseille).
jusqu’au 29 janvier 2017 : exposition « Guerres secrètes » – Musée de l’Armée (Invalides).
jusqu’au 29 janvier 2017 : exposition « Verdun, la guerre aérienne » – Musée de l’air et de l’espace (Le Bourget).
jusqu’au 30 juin 2017 : exposition « Le désert : explorations et opérations » – Musée des Troupes de Marine (Fréjus).
jusqu’au 26 juillet 2017 : exposition « Tambours, clairons, trompettes : commander, transmettre, informer en musique » au musée des Transmissions (Cesson-Sévigné).
et
Les conférences du Service historique de la Défense (SHD) avec leurs références bibliographiques.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles