• Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Chronique historique : 07 sept

8092015

7 septembre 1191 : bataille d’Arsouf (Palestine) Lors de la 3e croisade, Richard Cœur de Lion défait Saladin, dont les forces le harcelaient sur sa route entre Césarée et Jaffa. Progressant le long de la côte afin de préserver son soutien logistique assuré par la flotte naviguant au même rythme, Richard parvient à retenir ses impétueux chevaliers afin qu’ils ne tombent pas isolément dans le piège des fuites simulées par les turcs. Il balaye ensuite par une charge de cavalerie massive, l’armée de Saladin sans toutefois parvenir à l’empêcher de se replier. Saladin, qui n’a pas réussi à vaincre les croisés, ni par le harcèlement, ni par la bataille, voit son prestige diminué auprès de ses troupes. Il a été légèrement blessé à l’épaule d’un coup de lance donné par Richard lors de la bataille. De plus sa situation tactique à Ascalon et à Jérusalem est critique. Malheureusement pour la croisade, Richard Cœur de Lion, craignant une nouvelle ruse, n’exploite pas son succès. Il entreprend la reconstruction de Jaffa, laissant aux turcs le temps de se réorganiser à l’intérieur des terres.

7 septembre 1565 : fin du siège de Malte (Méditerranée). La flotte musulmane de Mustafa Pacha envoyée en mai 1565 par Soliman pour prendre la dernière retraite des chevaliers de Saint-Jean, lève l’ancre.

7 septembre 1812 : La bataille de La Moskowa.  Nommée Borodino par les Russes, elle est l’une des plus meurtrières et difficiles de toutes les campagnes de l’Empire. Longtemps indécise, elle bascule lorsqu’est prise la grande redoute par un assaut conjoint des cuirassiers et du Corps d’Eugène de Beauharnais. Napoléon perd 6500 tués et 21500 blessés, Les pertes russes sont de 45000 hommes. La route de Moscou est ouverte…Dans le Bulletin de la Grande Armée Napoléon fait écrire « : L’artillerie et surtout celle de la garde s’est surpassée ». Le nom de La Moskova est encore inscrit sur l’étendard du 1er RA.

7 septembre 1940 : début du Blitz (Londres). Premier raid allemand sur Londres : 448 morts.

7 septembre 1987 : Le dispositif Epervier abat un Tupolev. Un peu avant 07h00 du matin, les radars du dispositif Epervier détectent qu’un Tupolev 22 libyen vient de franchir sans autorisation la frontière entre le Tchad et la Libye et fonce sur N’Djaména. Le 403 ème Régiment d’artillerie tire un missile Hawk qui atteint le Tupolev de plein fouet. L’épave révèle que les soutes, ouvertes au moment de l’impact du missile, étaient pleines de bombes à fragmentation.




Chronique historique : 04 sept

7092015

4 septembre 1774 : découverte de la Nouvelle Calédonie (Pacifique Sud). Le navigateur britannique James Cook découvre une terre qu’il baptise New Caledonia. Ces iles ne deviennent françaises qu’en 1853.

4 septembre 1870 : la IIIème République poursuit le combat. A la faveur de la déroute de l’armée française face à l’invasion prusso-bavaroise, la IIIème République est proclamée. Le Second Empire de Napoléon III a vécu. Trochu prend la tête d’un gouvernement provisoire, Gambetta la Guerre et appelle les Français à résister.

4 septembre 1911 : Garros bat le record du monde d’altitude en avion. Détenu jusque-là par le capitaine Julien Félix avec 3490 m, le record est battu par Roland Garros (bientôt lieutenant) qui atteint avec son Blériot XI de 50 ch, l’altitude de 3910 mètres.

4 septembre 1916 : catastrophe du tunnel de Tavannes (Verdun). Servant de dépôt de munitions, dortoir et état-major, les 1200 mètres du tunnel ont été sommairement aménagés et sont surpeuplés. Lors d’un ravitaillement à dos d’ânes, le chargement de l’un des animaux prend feu pour une raison indéterminée et déclenche une explosion qui tue entre 500 et 800 personnes. L’incendie dure 2 jours. Les secours sont empêchés par les tirs allemands.




Chronique Historique :03 sept

3092015

3 septembre 1260 : bataille d’Ain Djalout (Galillée). Le sultan Mamelouk d’Egypte, Sayf Ad Din Qutuz, apprenant que les Mongols observent une pause dans leur conquête vers l’Egypte et surtout qu’ils n’ont laissé que 20 000 hommes en Syrie, décide d’attaquer. Pour les affronter, il demande une trêve et une aide logistique aux Croisés (Royaume de Jérusalem) qui la leur accordent, heureux de laisser se combattre deux mondes qui séparément peuvent les anéantir. Surpris par l’audace des musulmans, Ketboga (chef mongol) se porte à leur rencontre : l’avant-garde mamelouke est chargée par le sultan d’attirer les Mongols dans le fond de la vallée d’Ain Djalout qu’il domine depuis les collines avec ses 35 000 hommes. Mal renseigné, Ketboga donne dans le piège et commence à détruire cette avant-garde. Réalisant son erreur, il envoie sa cavalerie déborder l’aile gauche musulmane qui manque se faire enfoncer. Le combat dure toute l’après-midi et reste indécis jusqu’à ce que le sultan rejoigne la première ligne et galvanise ses troupes par sa présence. Le nombre et la foi des Mamelouks leur donnent la victoire : c’est une des premières fois que les Mongols sont vaincus ! Les Mamelouks sont une troupe de mercenaires originaires d’Europe de l’Est et de Russie méridionale employée par le sultan : Esclaves achetés à l’âge de 15 ans, ils sont affranchis dès leurs formations militaire et religieuse achevées afin de servir, (soldés !) dans les troupes du sultan.

3 septembre 1643 : bataille navale de Carthagène (au large de l’Espagne – Méditerranée) L’amiral français Jean Armand de Brézé détruit une flotte espagnole pendant la guerre de Trente ans, devant le port de Carthagène. Les épaves vont bloquer la base navale pendant un an.

3 septembre 1783 : traité de Versailles  Ce traité entre France et Angleterre, met fin à la guerre de l’Indépendance des Etats-Unis. L’Angleterre cède aux Etats-Unis la totalité des terres au Sud du Canada et rend à la France St Pierre et Miquelon, les comptoirs du Sénégal et des Indes, les Iles Tobago et Ste Lucie

 3 septembre 1939 : déclaration de guerre de la France et du Royaume-Uni à l’Allemagne.  Quelques heures à peine après cette déclaration, le sous-marin allemand U-30, commandé par le lieutenant Lemp coule par mégarde le paquebot britannique Athenia qui emmène 1400 civils fuyant vers le Canada. Le blackout à bord du paquebot ainsi que sa route rapide et zigzagante induisent Lemp en erreur. Lorsqu’il réalise sa bévue, il quitte la zone du naufrage. 118 victimes. Ce sont les premières de la guerre.  La Kriegsmarine nie toute responsabilité, n’ayant pas reçu de compte rendu de Lemp et imagine même une provocation britannique.

3 septembre 1943 : reddition italienne (Syracuse – Sicile). Signature secrète de l’armistice sans conditions de l’Italie face aux Américains et Britanniques. Elle ne sera rendue publique que 5 jours plus tard. Les Allemands prennent immédiatement le contrôle des points stratégiques en Italie, notamment la ligne Gustav.

3 septembre 1964 : contrat entre Matra et Hawker Siddeley. Conception du missile franco-britannique Martel (air-mer ou air-radar). C’est l’un de ces missiles (tiré par 1 Jaguar) qui en 1987 détruit les radars sol-air de la base de Ouadi doum tenue par les Libyens au Tchad.




Chronique historique: 02 sept

3092015

2 septembre 1870 : Napoléon III capitule à Sedan

2 septembre 1883 : combat de Phung (Tonkin – actuel Vietnam). Le corps expéditionnaire français commandé par le général Bouet s’empare des digues du fleuve rouge défendues par les Pavillons noirs.

2 septembre 1898 : bataille d’Omdurman (Soudan). Le général Kitchener remporte lors de cette bataille, la guerre des Mahdistes qui est une révolte à la fois politique et religieuse contre l’occupant britannique. La révolte mahdiste, commencée vers 1879 débouche sur la défaite de Khartoum (1885) et la mort du général Arthur Gordon (Gordon Pacha). Tout le Soudan est alors évacué par les britanniques qui doivent progressivement reconquérir le terrain.  Omdurman symbolise la fin de cette reconquête. La bataille est souvent représentée par l’héroïque charge du 21ème Lancier à laquelle participe le jeune officier de cavalerie Winston Churchill. Elle est considérée comme la dernière charge de l’histoire de la cavalerie britannique. Cependant, dans son ouvrage The river war, Churchill explique que la victoire est due à la technologie et notamment à l’emploi de la mitrailleuse. Le général Kitchener ne perd en effet que 47 tués sur ses 20 000 hommes alors que les mahdistes subissent de terribles pertes : 10 000 morts sur les 50 000 engagés.

2 septembre 1903 : bataille d’El Moungar (Algérie). Un convoi escorté par une compagnie du 2ème REI (et quelques Spahis) est attaqué dans la nuit du 1er au 2, par 3000 combattants Berabers (marocains). Les survivants, repliés sur un piton, résistent jusqu’à l’arrivée des renforts en fin de journée et après un combat acharné dont la Légion célèbre chaque année la mémoire . Il y a 38 morts et environ 50 blessés : quasiment aucun homme présent n’en sort indemne.

2 septembre 1945 : le Japon capitule (à bord du Missouri – baie de Tokyo)

2 septembre 1973 : mort de Tolkien (Bornemouth – Royaume-Uni). John Ronald Reuel Tolkien, professeur et écrivain britannique né en Afrique du Sud, meurt à 81 ans en laissant derrière lui l’œuvre mythique du Seigneur des anneaux où la guerre gigantesque que livre le Bien contre le Mal s’apparente à celle que selon lui tout un chacun doit livrer en lui-même. Tolkien a combattu de mars à novembre 1916 en France en tant que sous-lieutenant dans les transmissions. Il participe à la sanglante bataille de la Somme.




Chronique historique: 01 septembre

1092015

1er septembre 1557 : mort de Jacques Cartier (Saint Malo). Découvreur de l’actuel Canada, il est le premier grand explorateur du fleuve Saint Laurent pour le compte du roi de France François 1er.

1er septembre 1638 : bataille de Vado (au large de Gênes). Dernière bataille navale de l’histoire opposant des flottes de galères. La France (lieutenant général de Pont-Courlay) écrase l’Espagne (amiral Rodrigo Gutierez Velasco) qui perd 4000 hommes. L’affrontement s’inscrit dans la guerre de Trente Ans (1618-1648).

1er septembre 1870 : bataille de Sedan et fin de la défense héroïque de Bazeilles.

1er septembre 1915 : occupation de l’île turque de Rouad par les français (en face de la ville de Tartous, second port syrien). La raison officielle de cette occupation est la volonté d’établir une tête-de-pont pour faire parvenir des vivres et des armes aux Maronites du continent voisin qui mènent une guérilla contre les Turcs (Maronites : catholiques de rite oriental sous protection de la France depuis l’expédition militaire initiée par Napoléon en 1860). 80 marins français commandés par le lieutenant de Vaisseau Albert Traband débarquent, sans combat, sous la protection des croiseurs Jeanne d’Arc Annexe et Jaureguiberry, malgré la présence de sous-marins allemands. Albert Traband est nommé quelques jours plus tard commandant de Rouad.

1er septembre 1939 : l’Allemagne nazie attaque la Pologne

1er septembre 1969 : Kadhafi prend le pouvoir en Libye. Agé de 27 ans, le capitaine Kadhafi renverse la monarchie libyenne en profitant de l’absence du roi Idriss 1er parti en Turquie pour raison médicale. Avec quelques officiers dits « groupe des officiers libres », il s’autoproclame colonel puis fonde (en 1977) la Jamahiriya. Il devient le « guide de la Révolution de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste« . Il expulse les britanniques et les américains qui commençaient à exploiter les hydrocarbures de la région du Fezzan. Cette riche zone pétrolifère a d’ailleurs été découverte par le mythique Conrad Killian, aventurier français, géologue et explorateur du Sahara.

1er septembre 1982 : création du Air force Space Command (Colorado – Etats-Unis). Employant 40 000 personnes, il est l’un des commandements les plus importants de l’air force et comme son nom l’indique, traite de tout ce qui a trait à l’espace militaire.







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles