• Accueil
  • > Archives pour juillet 2015

Chronique historique : 24 juillet

24072015

24 juillet 1534 : Jacques Cartier prend possession du Canada au nom du roi de France (Gaspé – actuel Québec). Financé par François Ier, le voyage de Cartier dure 20 jours à l’aller (mai) et 21 jours au retour (septembre).

24 juillet 1920 : bataille de Khan Mayssaloun (actuelle Syrie). Le général Gouraud bat le général Al Azmeh qui par ses velléités d’indépendance et de panarabisme remet en cause l’accord passé entre Clemenceau et Faycal (6 janvier  1920) sur le mandat français au Liban et en Syrie.  A l’issue de la bataille, les troupes françaises entrent dans Damas.




Chronique historique : 23 Juillet

23072015

23 juillet 1242 : bataille de Saintes (près d’Angoulême). Juste après la bataille de Taillebourg, le 21 juillet, le roi d’Angleterre Henri III se replie à Saintes. Victorieux à Taillebourg, Louis IX récidive à Saintes et oblige l’armée anglaise à fuir. En plus de démontrer le courage et les qualités guerrières du jeune Louis IX, les victoires de Taillebourg et Saintes annoncent la reprise en main des grands feudataires par le roi de France.

23 juillet 1952 : le colonel Nasser renverse Farouk 1er  (Egypte). A la tête du mouvement des « Officiers libres », Nasser renverse la monarchie égyptienne en profitant d’une période d’émeutes grandissantes sur fond de revendications populaires, religieuses et antibritanniques. Officier ayant bien combattu contre les Israéliens en 1948, il est un héros dans l’armée l’égyptienne et s’impose très vite comme seul dirigeant de l’Etat égyptien. Il s’éloigne progressivement de la tutelle britannique et finit par nationaliser la compagnie gérant le canal de Suez. Cela déclenche la crise internationale de Suez de 1956.

23 juillet 1970 : accord franco-allemand pour l’Alphajet. Les gouvernements français et allemand sélectionnent le projet des avionneurs Dassault-Breguet-Dornier. L’Alphajet équipe la patrouille de France et l’école de chasse (BA 705 – Tours) mais aussi plusieurs pays étrangers dans des versions combat.

23 juillet 1972 : début de la télédétection des ressources de la Terre (Etats-Unis). Le premier satellite voué à la télédétection des ressources terrestres est mis en orbite par la NASA. ERTS1 (rebaptisé plus tard Landsat1) est déjà équipé d’un scanner multi spectral. Il reste 5 ans en orbite. Depuis, 7 satellites ayant la même vocation ont été lancés par les Américains. La France dispose du programme SPOT (5 satellites depuis 1986).




Chronique historique:21 juillet

21072015

21 juillet 1242 : bataille de Taillebourg (actuelle Charente-Maritime). Louis IX, futur Saint Louis, vient en aide à son frère Alphonse de Poitiers à qui ses vassaux le roi d’Angleterre Henri III et Hugues X de Lusignan refusent l’hommage pensant que le roi de France ne bronchera pas. Les troupes capétiennes bousculent les rebelles sur le pont de Taillebourg qui enjambe la Charente. Les poursuivant jusqu’à Saintes, elles les battent nettement lors de cette bataille qui prouve la valeur de Louis IX malgré sa jeunesse.

21 juillet 1795 : bataille de Quiberon (Morbihan). Les Chouans commandés par de Puisaye et Sombreuil ont conquis le « fort sans culotte » (Penthièvre) et avec l’aide de navires anglais tentent de renforcer la position. Le général Hoche apprenant qu’une partie de la garnison du fort est prête à se rendre (enrôlée de force par les Chouans), ordonne une attaque surprise de nuit. L’action réussit  aux Républicains et dispense d’un siège qui s’annonçait difficile puisque sous le feu de la marine anglaise. Hoche se distingue pour sa capacité à décider vite mais surtout pour son soucis d’économiser les vies humaines : celles de ses hommes mais aussi celles de l’ennemi.

21 juillet 1798 : bataille des pyramides (Egypte). Débarquée en Egypte, l’armée de Bonaparte (18 000 hommes et 40 canons) traverse le désert pour gagner le Caire. Mourad Bey masse ses mamelouks (10 000 cavaliers et 30 000 janissaires) devant la ville pour écraser cette infanterie qu’il méprise, persuadé de posséder la meilleure cavalerie au monde. Cette dernière se jette et se brise sur les carrés de division que forme Bonaparte: civils et bagages au centre du dispositif, de l’artillerie aux coins et une discipline de fer dans les rangs de l’infanterie formant le carré qui fait croire aux Mamelouks que les soldats sont attachés ensemble. Renseigné sur l’absence de mouvement de l’artillerie du Bey, Bonaparte lance Desaix à la poursuite des Mamelouks. La victoire est belle et redonne confiance aux Français qui entrent dans le Caire.

21 juillet 1861 : bataille de Bull Run (Virginie). Première bataille rangée de la guerre civile américaine. Victoire sudiste inattendue.

21 juillet 1942 : début de la bataille de Guam (Pacifique Nord). Cette bataille dure jusqu’au 10 août 1944. 55 000 américains débarquent sur l’ile occupée par 18 500 japonais. Après une intense préparation par l’artillerie et l’aviation les troupes d’assaut amphibies prennent pied sur l’ile conquise par les japonais 4 jours après Pearl Harbour. Les combats sont très durs : seuls 500 japonais sont faits prisonniers, les 18 000 autres meurent au combat ou se suicident. Autre preuve de la combativité japonaise, sous un angle anecdotique : Le sergent Shoichi Yokoi fut découvert sur Guam en janvier 1972 par des chasseurs. Il s’est caché pendant  27 ans dans des grottes de l’ile, se croyant toujours en guerre.

21 juillet 1969 : premiers pas sur la Lune  (Mer de la tranquillité). Apollo 11 a décollé de Cap Canaveral le 16 juillet. Le module Eagle avec Armstrong et Aldrin se pose sans dommages, 8 ans après le discours de Kennedy fixant précisément ce but à la NASA. Les deux astronautes sont les premiers humains à marcher sur notre satellite.

21 juillet 2008 : arrestation officielle de Radovan Karadzic (Serbie).  Après une cavale de 13 ans, l’ancien dirigeant des Serbes de Bosnie est arrêté. Jugé par le TPI de 2010 à  2014, il risque la prison à perpétuité.




Chronique historique:17 juillet

17072015

17 juillet 1453 : bataille de Castillon. « Les compagnons d’armes de Jeanne d’Arc défont les Anglais venus soutenir une révolte contre le pouvoir royal en Guyenne. Cette bataille marque le fin de la guerre de Cent ans et le début de l’emploi résolu de l’artillerie, grâce à l’apport déterminant des bombardes des frères Bureau ».

17 juillet 1943 : mort du commandant Tulasne (Orel – actuelle Russie). Mort en combat aérien à Orel du commandant Jean Tulasne, premier commandant du Normandie-Nemen. Saint-Cyrien (promotion du Tafilalet – 1933), il choisit de servir dans la toute jeune aviation. La base 705 (Tours) porte son nom. Il est compagnon de la Libération.

Lire sur le sujet, le très bel ouvrage (belle iconographie entre autre) de Jean-Charle Stasi, Normandie-Niemen – des pilotes de la France libre sur le front russe (1942-1945).

17 juillet 1794 : début des transmissions opérationnelles. La veille, le comité de salut public a donné son autorisation pour que l’invention de Chappe serve à transmettre des nouvelles. Le tachygraphe, rebaptisé plus tard télégraphe, permet de transmettre par signaux optiques des informations à l’aide de tours espacées entre elles de 14 km. Le système sera plus tard électrifié. Un message peut dorénavant être transmis en 20 minutes, de Lille à Paris.




Chronique historique: 16 juillet

16072015

16 juillet 1212 : bataille de Las Navas de Tolosa (Espagne). Dans la chaleur du mois de juillet, 220 000 Castillans, Aragonais, Catalans et Francs poursuivent la reconquête de la péninsule ibérique ; ils font face aux 200 000 hommes du prince Yaqud ben Yusuf à Las Navas de Tolosa. Décimés par les archers postés sur le fortin, les Chrétiens sont d’abord encerclés par la cavalerie berbère et connaissent un début de panique. Réagissant immédiatement pour éviter la débâcle, le roi de Castille enfonce le centre des Berbères à la tête de ses chevaliers. Il est aussitôt suivi par les rois d’Aragon, de Navarre et par les Francs. Ils parviennent jusqu’au retranchement des archers maures et provoquent leur débandade. C’en est fini de l’invincibilité de l’empire Almohade à tel point que l’émirat de Grenade signe un accord de vassalité avec les Castillans. Cet accord le préserve jusqu’en 1492.

16 juillet 1945 : premier essai nucléaire (Nouveau Mexique – Etats-Unis). Premier essai (dit Trinity) d’une bombe au plutonium d’environ 21 kilotonnes dans le désert du nouveau Mexique. L’histoire de la bombe atomique américaine a commencé 6 ans plus tôt avec l’avertissement d’Albert Einstein au Président des États-Unis Franklin Roosevelt contre le risque de voir l’Allemagne nazie s’équiper avant les alliés d’une nouvelle arme fonctionnant sur le principe de la fission de l’atome.

16 juillet 1987 : annonce d’un futur hélicoptère de combat franco-allemand. France et RFA annoncent la construction en commun d’un hélicoptère de combat à 400 exemplaires : le Tigre est lancé.

16 juillet 1990 : l’URSS accepte que l’Allemagne unifiée intègre l’OTAN (Moscou). Helmuth Kohl et Mikhail Gorbatchev se rencontrent à Moscou. Gorbatchev admet que c’est à l’Allemagne de choisir l’alliance militaire qu’elle veut intégrer (Pacte de Varsovie ou OTAN).




Chronique historique:15 juillet

15072015

15 juillet 1099 : prise de Jérusalem. Objectif principal de la première croisade dont le lancement remonte à l’appel du pape Urbain II lors du concile de Clermont (15 août 1096), la Ville Sainte est prise par les croisés conduits par Raymond de Saint-Gilles et Godefroy de Bouillon. Ce dernier parvient à s’approcher de la muraille au moyen d’une tour d’assaut protégée des flammes par une couverture de peaux d’animaux fraichement dépecés. Selon les us et coutumes de l’époque, les vainqueurs massacrent une bonne partie de la population juive et musulmane. Cette précaution aussi sauvage qu’inutile sera lourde de conséquences dans les futures relations entre les différentes communautés qui se disputeront le contrôle des Lieux Saints.

15 juillet 1410 : bataille de Tannenberg ou Grunwald (Pologne actuelle). Les chevaliers Teutoniques sont écrasés par une coalition de Polonais et de Lituaniens en Prusse orientale.

15 juillet 1804 : première remise de la Légion d’honneur (Invalides – Paris). Bonaparte préside la première remise de croix de la LH, ordre qu’il a créé 2 ans plus tôt.

15 juillet 1916 : fin de crise politico-militaire française. « Crise qui dure depuis plusieurs jours entre le ministre de la Guerre et le général en chef :le ministre sera désormais toujours accompagné par Joffre ou son adjoint lorsqu’il se rendra dans la zone des armées. » LCL Rémy Porte (EMAT).

15 juillet 1974 : coup d’Etat militaire à Chypre. La Turquie envahit la partie Nord de l’ile craignant une union de l’ile avec la Grèce.




Chronique historique: 14 juillet

14072015

14 juillet 1223 : mort de Philippe Auguste (actuelle Mantes-la-Jolie). Philippe II, père de Louis VIII et grand-père de Saint-Louis a régné 42 ans et remporté en 1214 la bataille de Bouvines, l’une des batailles les plus décisives de l’histoire de France.

14 juillet 1789 : prise de la Bastille (Prison de la Bastille – Paris). La foule parisienne venant de s’emparer de fusils et canons aux Invalides se rend devant la prison de la Bastille et exige sa reddition. Après quelques négociations, Launay, le gouverneur fait ouvrir les portes. Sur le chemin de l’Hôtel de ville où la garnison (32 Suisses) désormais prisonnière doit être emmenée, il est tué, sa tête tranchée au canif par un jeune boucher. Les 7 prisonniers de la Bastille sont libérés. Louis XVI demandant le lendemain si c’est une émeute, s’entend répondre par le duc de La Rochefoucauld-Liancourt :  « Non, Sire, c’est une révolution ».

14 juillet 1790 : fête de la Fédération (Champ de Mars – Paris). Lafayette nommé commandant de la garde parisienne par Louis XVI, incite à organiser pour le premier anniversaire de la prise de la Bastille une fête nationale célébrant la fédération des Français qui localement et partout en France se sont unis en milices à l’image de la garde nationale de Paris. Les fédérés défilent avec leurs drapeaux sur le Champ de Mars et selon la légende, devant Louis XVI.

La fête nationale du 14 juillet n’est cependant instaurée que le 6 juillet 1880 par une loi à l’article unique : « La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle ».

14 juillet 1867 : première démonstration de la dynamite (Redhill – Angleterre). Le chimiste Alfred Nobel effectue pour la première fois une démonstration d’explosion de dynamite.




Chronique historique: 13 juillet

13072015

ERRATUM pour le  10 juillet 1690 : bataille du cap Bézeviers Béveziers. Merci à Mme Picaud-Monnerat.

13 juillet 1380 : mort de Bertrand Du Guesclin (Châteauneuf de Randon). Alors qu’il assiège une compagnie de mercenaires, le célèbre connétable de France, 60 ans, est pris d’un malaise. Il meurt avec les honneurs rendus par les mercenaires assiégés.

13 juillet 1558 : bataille de Gravelines (près de Dunkerque). Après avoir pris et pillé Dunkerque, l’armée (14 000 hommes) du maréchal de Thermes agissant pour le compte du roi de France, Henri II, repasse la frontière, mais alourdie par ses richesses, est rattrapée par l’armée espagnole commandée par le comte d’Egmont. Seuls 10% des Français en réchappent.

13 juillet 1915 : retour du LTN Pluschow (Allemagne). « Après 8 mois de fuite à travers le monde et s’être évadé des prisons anglaises, le lieutenant Pluschow, pilote ayant quitté Tsing Tao (Chine) à la veille de la capitulation de la ville, parvient à rejoindre l’Allemagne où il reprend du service dans l’aéronavale ». LCL Rémy Porte (EMAT).

13 juillet 1917 : création de la Médaille de la reconnaissance française. « A l’initiative du président Poincaré, création de la médaille destinée à récompenser les mérites et les services exceptionnels rendus par des femmes et des civils volontaires. » LCL Rémy Porte (EMAT).

13 juillet 1930 : baptême du feu pour le LTN Leclerc (N’siret – Maroc). Présent au Maroc depuis 1926, Philippe Leclerc de Hautecloque sert au poste de M’Zizel lorsqu’il doit faire face à un groupe de 200 rebelles avec son unité (Maghzen) de supplétifs. Il stoppe l’incursion et poursuit les rebelles sur 10 km leur infligeant des pertes sévères. Il est lui-même blessé au bras. Cité à l’ordre de l’armée, il est rapatrié en France en Aout 1931 puis affecté à l’ESM de Saint-Cyr.







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles