• Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

Chronique historique : 20 décembre

21122013

201213  Le chevalier Paul.

20 décembre 1667 : mort du chevalier Paul (Toulon). Les origines de ce marin exceptionnel sont si humbles que les historiens hésitent sur son vrai nom : Paul de Fortia ou bien Paul Samuel. La postérité a retenu celui que Louis XIV lui accorde en l’anoblissant pour services rendus, Paul de Saumeur. Né dans l’ile du château d’If au large de Marseille, il embarque dès l’âge de 12 ans et devient un excellent navigateur. Sa soif d’aventure et ses qualités de chef le conduisent rapidement à servir l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem contre les Barbaresques. Il est ensuite repéré et recruté par Richelieu pour la marine royale, dans laquelle il combat contre l’Espagne, l’Angleterre et les pirates barbaresques, toujours avec succès. Il termine sa carrière en commandant la flotte du Levant à Toulon. Aimé aussi bien de son roi que de ses hommes, il semble avoir possédé toutes les qualités de l’honnête homme. Il meurt à 70 ans.

20 décembre 1989 : Les Etats-Unis envahissent le Panama. L’opération interarmées « Just cause » regroupe environ 25 000 soldats américains qui dans la nuit occupent tous les points stratégiques du Panama, alors dirigé par le général Manuel Noriega. Ancien collaborateur de la CIA en Amérique centrale, il est impliqué dans le trafic de drogue et est, de plus, devenu incontrôlable par les USA qui risquent à cause de lui, de compromettre la position stratégique du canal. Les américains perdent 24 hommes dans cette opération face aux Forces de Défense Panaméennes. Si les pertes des FDP sont 10 fois supérieures à celles des GI’S, c’est la population civile de Panama City qui est la plus touchée (pertes estimées entre 500 et 4000 selon les sources). Noriega se rend le 3 janvier 1990. Après 17 ans de détention en Floride, il est extradé vers la France (avril 2010) afin d’y être jugé pour blanchiment d’argent. Il a été extradé vers son pays pour y purger une peine de 60 ans de prison.

20 décembre 1995 : l’ONU remplacée par l’OTAN en Bosnie-Herzégovine. Les casques bleus de la FORPRONU (force de protection des nations unies) sont officiellement remplacés par les forces de l’OTAN suite aux accords de Dayton. L’IFOR (force d’imposition de la paix) sera active pendant un an puis transformée en SFOR (force de stabilisation).




Chronique historique : 19 décembre

20122013

191213 La maiale (« cochon » en italien).

19 décembre 1894 : début du procès du capitaine Dreyfus (Paris). Ouverture des audiences du procès pour haute trahison. A l’unanimité, le conseil de guerre permanent décide de tenir les débats à huis clos.

19 décembre 1941 : les  forces K et B à la peine en Méditerranée. La Royal Navy subit de grandes pertes en Méditerranée en une seule journée. La force K en chasse d’un convoi marchand italien au large de la Libye perd un destroyer et un croiseur en traversant un champ de mines flottantes. Dans la nuit et à Alexandrie,  six plongeurs de combat italiens pénètrent dans le port égyptien et font sauter deux cuirassés de la force B, à l’aide de torpilles Maiale qu’ils ont chevauchées durant toute l’infiltration. Les six hommes du commando appartenant à l’unité du prince Borghese sont faits prisonniers par les anglais. (cf. Photo).

19 décembre 1946 : insurrection en Indochine. L’attaque de l’usine électrique de Hanoi par le Vietminh  plonge la ville dans le noir et donne le signal de l’insurrection. 7000 hommes armés attaquent les postes français et massacrent les civils européens à Hanoi, Haiphong, Nam Dinh, Hué,… C’est aussi une réponse au violent bombardement d’Haiphong par l’amiral d’Argenlieu (23 novembre 1946) qui, déjà, marquait le virage pris par la France vis-à-vis des indépendantistes.




Chronique historique : 18 décembre

19122013

181213 La B2. Chacun des 5 véhicules ayant réalisé la traversée du Sahara était baptisé d’un nom. Ici, Scarabée d’or.

18 décembre 1676 :  le vice-amiral d’escadre d’Estrée reprend Cayenne aux Hollandais (Guyane). Mettant à terre 800 soldats, d’Estrée enlève la garnison sans difficulté. Cayenne redevient établissement français. Il file vers Tabaggo où il lui faudra deux expéditions (en un an) pour reprendre l’ile.

18 décembre 1779 : combat naval de la Martinique (Antilles). La Motte Picquet s’illustre brillamment en sauvant d’une attaque anglaise la plus grande partie d’un convoi marchand qui rallie la Martinique depuis Marseille. Ne disposant momentanément que de 3 navires, La Motte Picquet affronte les 13 navires de l’amiral Hyde Parker et parvient sans trop de dommages pour lui, à leur faire rompre le combat. Impressionné mais chevaleresque, Parker envoi après coup une lettre au Français pour lui témoigner de son admiration.

18 décembre 1856 : Faidherbe bat Ely el Habib (Sénégal). Gouverneur du Sénégal, Faidherbe soumet El Habib qui tentait de susciter la rébellion, en venant l’arrêter personnellement dans le village de N’Guick où il s’était réfugié.

18 décembre 1995 : premier vol du prototype du NH 90. Hélicoptère multi rôles européen. Le NH 90 équipe une dizaine de pays.




Chronique historique : 17 décembre

18122013

171213Les fameuses autochenilles B2 ..

17 décembre 546 : prise de Rome par Totila. Le roi ostrogoth Totila prend Rome, après un siège méthodique de plus d’un an.  Venu voir Saint Benoit au mont Cassin, Totila apprend de la bouche du saint qu’il va conquérir Rome et la perdre peu de temps après.

17 décembre 1398 : bataille de Pānīpat (Près de Dehli – Inde). Le Turc Tamerlan écrase le sultan qui contrôle toute l’Inde du Nord, Mohamed Toughklak.

17  décembre 1793 : prise du fort de Leguillette (Toulon). A la faveur des combats franco-français de la Révolution, les anglo-espagnols prennent la rade de Toulon. Nommé chef de l’artillerie républicaine à Toulon, le capitaine Bonaparte décide de prendre d’assaut le fort de Leguillette qui permet de contrôler la rade. L’attaque réussit, forçant les anglais à évacuer.  Bonaparte est légèrement blessé à la jambe durant l’assaut.

17 décembre 1922 :  première traversée du Sahara en automobile. André Citroën voulant tester son nouveau modèle de véhicule chenillé, l’autochenille B2, imagine en liaison avec l’armée de Terre, un raid expérimental et publicitaire démontrant que l’on peut rallier Touggourt (Algérie) à Tombouctou (Mali) en moins de trois semaines. Pari tenu.

17 décembre 1944 : massacre de Malmédy ou Baugnez (Ardennes). Le 285ème bataillon d’observation d’artillerie de campagne américain, faiblement armé, est pris sous le feu du régiment blindé SS Peiper alors qu’il s’engage sur une route à 4 km au Sud de Malmédy. Les américains ne peuvent résister longtemps face aux blindés allemands et finissent par se rendre au niveau du carrefour Baugnez. Selon toute vraisemblance, les 84 prisonniers sont abattus froidement sur le lieu de leur reddition.  Le témoignage des survivants conduira à un procès en 1946 où 74 condamnations à mort seront prononcées sans être exécutées. Ce crime de guerre a lieu dans le cadre de la contre-offensive allemande des Ardennes dont la pénétration des lignes américaines dépendait avant tout de sa vitesse d’exécution…Mais ce sont  en fait les erreurs tactiques de Peipper qui le ralentiront dans sa tentative de percée vers la Meuse.   L’unité du LCL Peiper était coutumière des crimes de guerre et s’est signalée tristement sur tous les théâtres d’opérations où elle a été engagée (Pologne, France, Russie,…) comme le procès de Dachau le montrera.




RCA : Mort de deux soldats français

10122013

101213

Le lundi 9 décembre 2013, peu avant minuit, une section de la force SANGARIS est prise à partie à très courte distance, au cours d’une patrouille dans Bangui. Durant l’échange de tirs, les parachutistes LE QUINIO et VOKAER ont été grièvement blessés. Ils ont été immédiatement pris en charge par leurs camarades, avant d’être évacués vers l’antenne chirurgicale avancée sur l’aéroport de M’Poko, où ils sont décédés des suites de leurs blessures. Le soldat de 1re classe Antoine LE QUINIO et son camarade le soldat de 1re classe Nicolas VOKAER sont les deux premiers militaires français à mourir au combat depuis le lancement de l’opération SANGARIS en République Centrafricaine. Ils sont morts pour la France. Le soldat de 1re classe Antoine LE QUINIO était titulaire de la médaille outre-mer avec agrafe RCA. Il était célibataire, sans enfant. Le soldat de 1re classe Nicolas VOKAER était titulaire de la médaille outre-mer agrafe Centrafrique et de la médaille de bronze de la défense nationale. Il était célibataire, sans enfant. L’armée de Terre s’associe à la douleur de leurs familles et de leurs frères d’armes.




Chronique historique : 10 décembre

10122013

101213 bis

10 décembre 1260 : bataille de Homs (actuelle Syrie). Huleghu, petit-fils de Gengis Khan, est battu par Baybars et ses Mamelouks.

10 décembre 1710 : bataille de La Villaviciosa. (Espagne). Durant la guerre de succession d’Espagne, envoyé par Louis XIV au secours de son petit-fils Philippe V d’Espagne, le Duc de Vendôme défait une armée anglo-autrichienne et redonne confiance à la nation espagnole.

10 décembre 1941 : destruction de la force Z (au large de Singapour). Apprenant l’attaque surprise de Pearl Harbour, la flotte britannique en Malaisie (force Z) appareille pour attaquer les Japonais suspectés de vouloir débarquer à Kuantan (Malaisie). L’amiral Philipps ne dispose d’aucun appui aérien mais estime en accord avec ses officiers qu’il vaut mieux surprendre l’ennemi en plein débarquement plutôt que de l’attendre. La flotte japonaise n’a d’ailleurs pas de porte-avions. Pourtant la tentative de surprise échoue et c’est l’inverse qui se produit : un hydravion et un sous-marin japonais repèrent les deux cuirassés anglais, HMS Walse et Repulse. Alerté, le contre-amiral Matsunaga fait décoller depuis les bases françaises (occupées) en Indochine une cinquantaine de bombardiers qui une fois sur leurs cibles ne disposent que de quelques minutes d’autonomie pour les bombarder. L’amiral Philipps coule avec sa flotte. Avant de sombrer à bord du Prince of Wales, il a tout de même réussi à éviter 17 torpilles… La voie vers Singapour est ouverte pour les Japonais et le Pacifique libre de toutes marines alliées.







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles