Chronique historique : 17 octobre

17 10 2013

Chronique historique : 17 octobre dans CULTURE 171013-300x26417 octobre 1961

17 octobre 1748 : fin du siège britannique de Pondichéry (Inde). Après 58 jours de siège, l’armée britannique, emmenée par Boscawen, décide de quitter Pondichéry qu’elle ne peut pas prendre aux Français, dirigés par l’administrateur de la colonie, Joseph François Dupleix. Ce n’est que partie remise puisque la France perd définitivement le comptoir au profit de l’Angleterre, 13 ans plus tard.

17 octobre 1783 : fin de la guerre d’indépendance américaine (Yorktown). Le comte de Rochambeau et Georges Washington unissent leurs efforts pour l’ultime assaut des dernières redoutes anglaises de Yorktown.

17 octobre 1793 : défaite vendéenne de Cholet. L’armée catholique vendéenne est battue dans le combat le plus important de la guerre.

17 octobre 1806 : combat du pont de Halle. La division Dupont, réduite au 32e de ligne et à un bataillon du 9e, bat le corps de réserve prussien fort de 20 000 hommes, et s’empare du pont de Halle, prenant 5000 prisonniers, 4 drapeaux et 30 canons.

17 octobre 1815 : Napoléon débarque à Sainte Hélène. Après son bannissement par les Alliés et 72 jours de mer, l’Empereur prend possession de son île prison (17 km sur 10 km) à près de 2000 km au large de l’actuel Angola.

17 octobre 1961 : manifestation parisienne tragique. La guerre d’Algérie se traduit en France par de nombreux attentats et meurtres de policiers commis par le FLN. La FPA (force de police auxiliaire) pratique en retour une répression particulièrement dure à l’encontre de la communauté algérienne en France. Constituée d’Algériens formés au combat urbain et anti-terroriste, la FPA est issue de l’armée et a été utilisée durant la bataille d’Alger. Les dirigeants du FLN poussent, le 17 octobre, la communauté algérienne à manifester alors que le préfet de Paris, Maurice Papon, ayant reçu des ordres du gouvernement, interdit la manifestation et « couvre » moralement et par avance les policiers chargés de la réprimer. Selon les sources, entre 30 et 300 manifestants sont tués. L’événement fait encore débat.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles