• Accueil
  • > Archives pour décembre 2012

« Viser au coeur »

9122012

Lors de la cérémonie de baptême de promotion de nos officiers sous contrat de la « PERCEVAL », j’ai eu l’honneur, le plaisir et la fierté d’adouber un jeune officier.

Breveté pilote de ligne, son ambition n’est pas tant de découvrir les joies du pilotage d’une nouvelle machine, fût-elle un « Tigre », que de devenir officier et d’exercer cette vocation dans un milieu où la solidarité et le désintéressement l’emportent sur l’individualisme et le profit (je crois traduire assez fidèlement ce que vous m’avez dit au cercle « Le Puloch »).

Mon cher Thomas, puisque c’est bien de vous qu’il s’agit, je serais maladroit en vous donnant des conseils sur votre future charge de chef. En effet, ma vie d’officier ne m’a pas amené à en exercer le service au combat comme c’est le cas pour une majorité d’entre vous aujourd’hui. Or c’est vraiment là que le chef militaire existe et c’est donc dans ce cadre exigeant que vous serez vraisemblablement appelé à commander un jour.

Aussi, j’ai choisi de vous confier « en relais » la réflexion sur le commandement d’un de nos grands anciens, le général BOONE.

Qui est le général BOONE? Je rappelle ici sa vie de lieutenant et de capitaine, celle qui vous attend,  Thomas. Elle rejoint celle de votre parrain le chef de bataillon PERCEVAL par le nom de promotion et les lieux parcourus. Vous retrouverez, si vous le souhaitez,  son itinéraire complet et tous ses textes en page « Téléchargements » de ce blog.

  • Né en 1923 à Versailles, blessé et fait prisonnier en octobre 1944, libéré en avril 1945, le sous-lieutenant BOONE rejoint Coëtquidan en mars 1946 au sein de la promotion « Indochine », puis l’EAI –alors à Auvours- en 1947.
  • De 1947 à 1958 le lieutenant puis le capitaine BOONE multiplie les séjours opérationnels au Maroc au sein de la 8e demi-brigade de zouaves, en Indochine avec le 2e bataillon Thaï et l’état-major des FAEO, en Indochine encore à la 13e DBLE comme commandant de groupe puis commandant de compagnie après un passage en Autriche au 15e bataillon de chasseurs alpins, à Coëtquidan comme chef de section et en Algérie. Enfin le capitaine BOONE rejoint en 1955 le 8e RI à Offenburg puis en AFN où il reprendra le commandement d’une compagnie puis servira comme officier transmission, sécurité, renseignement et opérations.

Le capitaine BOONE termine cette première partie de sa vie de soldat avec 8 citations: 4 à l’ordre de la Division, 1 à celui du Corps d’armée et 3 à celui de l’Armée, et une blessure de guerre.

Plus tard, dans les années 80, le général BOONE a fait partager sa foi et ses convictions de soldat à ses officiers, notamment ses chefs de corps, au fil de lettres mensuelles.

La lettre qui suit s’intitule « VISER au COEUR« , nul doute que vous y puiserez des éléments de « pilotage » de votre vie d’officier.

Bonne chance Thomas!




Défense de la francophonie

8122012

Défense de la francophonie dans INFOS faced-300x125Les liens avec nos camarades étrangers, tissés au cours de nos divers stages ou scolarités, sont souvent distendus voir rompus avec les « retours au pays ». Pourtant ces officiers ou sous-officiers formés dans nos écoles, ceux morts pour la France dont les familles restent attachées à notre pays, constituent ou ont constitué  des relais indispensables et forts de la place et de l’action de la France et s’ancrent dans la francophonie.

Un adhérent, le LCL Seaumaire, s’est engagé  dans le renouveau de ces actions de soutien du rayonnement de notre culture par l’intermédiaire de l’association FACED « qui développe et coordonne des actions de diffusion des savoirs, en mémoire des liens entre anciens combattants ayant le français en partage et en fidélité aux valeurs communes. »

Son action est notamment caractérisée par l’envoi d’ouvrages scolaires, illustré par le lien ci-contre, dans les pays francophones.

Le soutien de cette action par les membres de l’Épaulette s’inscrit dans la logique de nos traditions. N’hésitez pas à participer à ces soutiens ou à contacter la FACED à l’adresse: contact@faced.fr




Premières fuites (organisées?)

6122012

Premières fuites (organisées?) dans ACTUALITE modernisation-defense-1-300x224Ça y-est, les premières fuites ou rumeurs sur les options du Livre Blanc 2013 commencent à circuler.

Ce sujet présente pour nous, L’Épaulette, un double intérêt: il nous concerne en qualité de militaires et à court terme il servira de support à la table ronde de notre prochaine assemblée générale de février dont le thème est rappelé ci-dessous.

« Dans ce cadre budgétaire contraignant, n’est-on pas en train de minimiser les risques pour justifier une fois encore le principe de « juste suffisance » de nos moyens de sécurité et de défense au lieu de « revisiter nos ambitions » (CEMA -10 oct. Ass. Nat.)?

L’inventaire à la Prévert qui suit, tiré du site de FR3 Champagne-Ardennes et de celui du Parisien,  en a les limites en mettant côte à côte la « désanctuarisation » du nucléaire et la fin possible du Centre sportif d’équitation  militaire (CSEM) et de certaines fanfares (!).

Pour autant cette énumération montre bien que les fourchettes à escargots sont sorties des poches. Pour rester moins trivial retrouvons La Fontaine: « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés… » (Les animaux malades  de la peste)

Voici donc les principales (premières) pistes d’économies qui tiennent apparemment la corde dans le futur Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale.

(L’image ci-dessus a été fournie par un camarade de la Bundeswehr…le mauvais esprit n’est pas que français!)

Lire la suite… »




Le temps change, les temps aussi!

6122012

Le temps change, les temps aussi! dans ACTUALITESuite à une conversation récente, j’ai recherché et trouvé ce texte sur le blog d’habitants du XIIe arrondissement de Paris.

« La semaine dernière,  la ministre du Logement Cécile Duflot a lancé l’idée de réquisitionner des logements vacants. Et surprise, Bertrand Delanoë, maire de Paris, a affirmé sur i>TELE : « il faut de manière pragmatique mettre à la disposition de ceux qui en ont besoin tous les bâtiments disponibles. J’ai proposé au gouvernement que la caserne de Reuilly à Paris, que nous allons convertir en logements sociaux, soit, en attendant, affectée à l’hébergement d’urgence. Nous pouvons y créer 160 places ». Nous apprenons donc d’un coup que le projet en remplacement de la caserne de Reuilly est arrêté : ce seront des logements sociaux et pas autre chose et ensuite que le bâtiment sera, en attendant, dédié aux sans-abris.

La caserne de Reuilly est l’un des dernières emprises sur laquelle nous pouvions imaginer un beau et grand projet de ville pour tous. Il est dommage, une fois encore, que la Ville de Paris ne soit pas dans une démarche d’avenir, dans une démarche pour préparer nos quartiers de demain. Nous devons reste vigilant sur l’avenir de la caserne de Reuilly. Ce sera dans les mois qui viennent un véritable sujet d’aménagement. »

A ce jour, la caserne de Reuilly est toujours une emprise de la Défense et la cohabitation entre les divers résidents s’avèrerait complexe et parfois source de tensions.

Mais bon, après nous avoir pressentis pour encadrer les délinquants, nul doute qu’on est prêts à nous reconnaître des qualités de travailleurs sociaux!

 




Echos de la savane

4122012

LEchos de la savane dans INFOS tam-tam-qui-parle1-150x150e 24 octobre dernier j’évoquais dans un billet les rumeurs d’évolution des conditions d’accès aux concours de l’administration, notamment la remise en cause des limites d’âge.

Des informations convergentes confirment que  parmi les projets de décrets étudiés lors de la dernière session du CFMT, l’un d’entre eux prévoit de supprimer ces limites d’âge basses de certains concours d’officiers. Celles-ci seraient remplacées par des anciennetés de service. Ainsi, un militaire pourrait, lorsque ce décret sera publié, présenter le concours d’entrée à l’EMIA après trois années de service, soit à l’âge de 21 ans, si on prend la configuration la plus précoce et la plus favorable d’un candidat à cette école.

A suivre et à préciser lors du prochain conseil de perfectionnement de l’EMIA qui aura lieu à Tours le 20 décembre prochain en présence du DRHAT.

On notera cependant qu’il convient de rapporter l’impact de cette éventuelle mesure à la « réalité du terrain ». Lors de la remise des sabres à la 52e promotion de l’EMIA en novembre, et en évoquant ce point, j’ai constaté que seuls deux EOA sur 90 étaient « touchés » par cette limite des 23 ans. 

Et par SAINTE BARBE VIVE les SAPEURS, ARTILLEURS et AUTRES CANONNIERS et MANIPULATEURS de FOUDRE




Adieux à Bigeard

3122012

En complément de la lettre du général CANN, répondant au sénateur FISHER, je vous propose un large extrait de l’allocution de M. Valéry Giscard d’Estaing à Fréjus.

Ces différents textes éclairent ce qu’on peut penser être le vrai visage de ce grand ancien que peu d’entre nous ont eu l’honneur de connaître de très près.

Laissons parler l’histoire plutôt que ses démolisseurs!




Sondage (actualisé) à faire vivre

3122012

Sondage (actualisé) à faire vivre dans FONCTIONNEMENT sondage-300x177

 

Suite à l’exploitation de premières réponses, j’ai été amené à apporter quelques évolutions au questionnaire. Merci de me faire part de vos avis sur ces adaptions et compléments.

A l’initiative d’un membre du conseil d’administration, un sondage a été effectué lors d’une rencontre avec les membres de l’association.

Bien que portant sur un nombre réduit (en termes de statistiques) de 29 participants, la netteté des réponses mérite d’être prise en compte.

Aussi, j’invite ceux qui se sentiraient impliqués par l’évolution de notre association à compléter le questionnaire joint et à l’adresser à : lepaulette@wanadoo.fr

A titre d’information retrouvez-ici l’exploitation de 33 sondages d’adhérents relatifs à la perception de la revue de l’Épaulette.




Quatre cents (400)

3122012

Quatre cents (400) dans FONCTIONNEMENT 400coups-217x300Ce court billet constitue le 400e article mis en ligne sur ce blog depuis sa création à l’été 2010, soit une moyenne d’un tous les deux jours.

…mais seulement 398 commentaires pour environ 200 visites par jour dont 100-110 visiteurs uniques.

Côté étranger, 5 connexions régulières USA-Canada et quelques-unes  hasardeuses hors d’Europe: Israël, Géorgie, Chili…

La difficulté n’est pas de démarrer mais de durer… Je compte toujours sur vos réactions et vos propositions d’articles.

Voir en album photos les statistiques techniques relatives aux visites (pour les spécialistes ou les curieux!)







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles