Attendons…(actualisé)

15 12 2012

 Attendons...(actualisé) dans HUMEURS laicite

(début du texte actualisé) COMMUNIQUE du CEM de la MARINE/ L’évêque aux armées procédera à la célébration du rite pénitentiel à la chapelle de la base navale de Toulon le 18 décembre matin. Les offices pourront reprendre après cette date. Cette chapelle a été vandalisée et profanée dans la nuit du 8 au 9 décembre 2012.

Le chef d’état major de la marine condamne une nouvelle fois avec la plus grande fermeté ces actes inqualifiables qui ne sont en aucun cas compatibles avec les valeurs que nous défendons.

L’enquête de la gendarmerie maritime se poursuit et tout est mis en œuvre pour identifier les auteurs.

Pour sa part, le cabinet du ministre précise qu’ »une communication est évidemment prévue ultérieurement, une fois l’enquête terminée ».

Chacun jugera la portée de ces réactions minimalistes…! / (fin du texte actualisé)

 

Article paru dans « Var matin » de dimanche:

« Stupeur et colère samedi dans l’enceinte du port militaire de Toulon après avoir découvert que la chapelle avait été profanée.

Selon les premières constatations, le tabernacle, le baptistère et l’ambon (pupitre où repose la Bible) – trois symboles de la foi catholique – ont été renversés et brisés. Ce triste spectacle a été découvert samedi après-midi par un marin qui se rendait à la chapelle pour se recueillir. Ce dernier a aussitôt prévenu la gendarmerie maritime qui a ouvert une enquête. »

Nul doute qu’un représentant du Gouvernement va se déplacer à Toulon pour assurer les catholiques  locaux de son soutien comme cela se fait habituellement dans notre état laïque lors de toute atteinte à la liberté de culte ou de croyance.

Attendons avec impatience les propos tenus qui au-delà de la profanation (provocation) devront souligner que chez nous plus qu’ailleurs la neutralité est déterminante. Pensons simplement à nos engagements actuels sur des territoires soumis à de fortes influences religieuses: Afghanistan, Liban…Qu’adviendrait-il de notre crédibilité si le confessionnel venait  à peser sur l’opérationnel ?

Or à Toulon, le ver est semble-t-il dans le fruit.

Nos jeunes officiers, parfois prompts à s’engager avec la fougue qu’on leur connaît, trouveront certainement là un nouveau sujet de méditation à l’aube de leur vie de soldat de la Nation.


Actions

Informations



4 réponses à “Attendons…(actualisé)”

  1. 13 12 2012
    2013 shoes (16:22:35) :

    Special Operations Command. His call did not concern some last-minute change in the invasion plan; rather, it concerned a seemingly insignificant

  2. 12 12 2012
    Noel (08:45:47) :

    Sauf erreur de ma part, il y a plus de civil travaillant sur le site de l’arsenal de Toulon, que de militaire…

    Je ne souhaite pas jeter la pierre aux civils de la défense ( ou parfois civil tout court ), ils font bien souvent du très bon travail.

    Bonne continuation

  3. 11 12 2012
    alphacom (12:14:39) :

    Merci pour ce point de vue riche et argumenté !

  4. 11 12 2012
    LT-Cel (er) christian LAPAQUE (10:10:39) :

    Il n’est certainement pas inutile de rappeler ici, un peu de notre histoire et de nos contributions à l’humanité en marche.

    PRIMO: les lois sur la laïcité de 1905 ont veillé à conserver dans l’espace public (prison; école; hôpital; armées) des aumôneries (qui regroupe des prêtres, des pasteurs, des rabbins, des imams), et ce dans une stricte neutralité.
    C’est ainsi que la République affirme l’expression et le respect de la laïcité dans l’espace public.

    SECUNDO: la principale association d’ancien combattant (à laquelle peuvent adhérer les militaire en activité) l’Union Nationale des Combattants fût fondée à la fin de la première guerre mondiale, il y aura bientôt 100 ans par Georges Clémenceau et le Révérend Père Brothier (bienheureux par JP II) également fondateur des « apprentis d’Auteuil ».(en quelque sorte deux républicains de croyances différentes)
    C’est ainsi que notre III° République avait su trouver après bien des querelles le bon angle pour assurer à chaque citoyen la liberté de croyance religieuse.

    1789 – art X de la déclaration des droits de l’homme: « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi. »
    repris au niveau de l’ONU en 1948 art 18 de la déclaration universelle des droits de l’homme : »Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »

    PS: et c’est le même Clemenceau qui avait laissé l’Alsace-Moselle en dehors de la loi de 1905 en lui laissant le concordat napoléonien, pour ne pas ajouter de la souffrance à la souffrance, après 50 ans de séparation.

    Alors oui au delà des problèmes de sécurité que cela pose, cette profanation est grave et nuit singulièrement à nos valeurs républicaines.

    Souhaitons donc que le monde politique parfois « à cours de tâches et travaux pour gouverner la France » et qui allume çà et là des feux pour s’occuper alors de vaines querelles, retrouve l’exemplarité laïque de cette génération républicaine.

Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles