Soutenons-les

24 10 2012

Soutenons-les dans PRESENTATION esm4-300x212Je relaie bien volontiers ici ce message du commandant de l’ESM4 (Bataillon des officiers sous contrat) destiné à aider ses jeunes officiers à vivre et manifester leur passion et leur vocation.

Les OSC sont des candidats « naturels » à l’adhésion à l’Épaulette et bénéficieront d’une aide apportée par ailleurs aux  promotions de l’EMIA et de l’EAM. Pour autant, des ressources comptées pour ces actions de soutien plaident pour un élargissement du champ de « prospection ».

Si vous souhaitez participer à cette action contacter l’Épaulette qui transmettra votre message. 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Chers amis,

Chère famille,

j’ai le plaisir et l’honneur de commander le 4e bataillon de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr. Sa mission n’est pas de former des officiers Saint-cyriens mais son nom vient de sa filiation avec l’ESM de St Cyr depuis la 1ère guerre mondiale car, suite au comportement héroïque des officiers de réserve, il a été décidé de les former au sein d’un bataillon de Saint-Cyr et que ses cadres porteraient le grand uniforme (GU) de Saint-Cyr.

 Alors, maintenant que la conscription a été suspendue, qu’elle est ma mission ? Je suis chargé de former par an environ 650 jeunes officiers que l’on peut classer en trois grandes catégories : 260 officiers sous contrat (OSC), héritier des officiers de réserve en situation d’activité (ORSA, ceux qui restait dans les armées à l’issue de leur service militaire), 140 polytechniciens, en stage de formation militaire et humaine pendant 8 mois dans l’armée de Terre dont 3 mois chez moi, et 250 officiers de réserve. J’ai donc un bataillon atypique dont le maitre mot est « Maitriser la diversité ».

 Comme vous pouvez l’imaginer, le pouvoir de rayonnement du bataillon dans la vie civile est très conséquent, en particulier grâce aux deux dernières catégories.

 Pour donner une âme à cet ensemble à la base hétérogène, les élèves-officiers se choisissent un parrain qui sera celui des 17 stages différents que je conduirai dans l’année. Cette année, c’est le chef de bataillon Joseph Perceval, compagnon de la libération, ayant participé en particulier à la campagne de France au sein de la 2e DB et mort en 1952 en Indochine.

 Autre particularité du bataillon, son baptême de promotion n’a pas lieu au moment du fameux Triomphe en juillet mais en décembre, le 6 décembre prochain cette année. Cette cérémonie pourrait cette année être présidée par le chef d’état-major de l’armée de terre. Ce jour là, j’aurai 270 élèves-officiers sur les rangs, moitié/moitié d’OSC et d’X.

 Le bataillon a décidé depuis des années de mettre la barre haute pour que le passage de ces élèves-officiers au bataillon, et plus largement dans l’armée de terre, reste inoubliable et source de rayonnement dans la société civile. Au delà des programmes de formation ciselés pour chacune des populations, un des éléments clefs c’est la formation humaine qui comprend en particulier les activités de tradition. Le baptême de promotion en est le point d’orgue. Il nécessite l’énergie de tous et nos élèves-officiers, secondés par leurs cadres, ne ménagent pas leur peine pour organiser un évènement à la hauteur de leur grande motivation et de leur parrain. Les écoles mettent de gros moyens humains et matériels mais, comme vous le savez, la peau de chagrin, de plus en plus petite, ne permet pas de faire des miracles.

 Les élèves-officiers mettent donc en place tous les ans une commission sponsors chargée de récolter des fonds afin de pouvoir faire face aux frais non pris en compte par l’institution. Pour ce faire, deux dispositifs sont en place. Tout d’abord, l’association « Amicale de l’ESM4″ qui peut recevoir des dons en nature ou numéraire, de particulier ou d’entreprise/organisme mais qui n’émet pas de reçu fiscal, d’autre part, la fondation Saint-Cyr qui peut recevoir le même genre de don mais qui émet des reçus fiscaux permettant d’avoir une exonération à hauteur de 66%, vous connaissez certainement tout ça bien mieux que moi.

 C’est donc la raison pour laquelle je viens vers vous. Certains d’entre vous ont un attachement particulier pour ce bataillon qu’ils connaissent pour y être passés lorsqu’il s’appelait bataillon EOR, d’autres pourraient tout simplement être intéressés de soutenir de jeunes élèves-officiers motivés qui, comme le dit la devise du bataillon, ont « L’audace de servir » que ce soit sous les drapeaux ou au sein de la société civile et dont certains pourraient un jour servir avec vous.

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles