Fin de l’ARCO?

13 07 2012

Fin de l'ARCO? dans FONCTIONNEMENT arco

Alors que son efficacité est reconnue et sa qualité validée par un récent agrément ISO 9001 (juin 2012), l’ARCO (association pour la reconversion civile des officiers et des sous-officiers) découvre fin juin qu’elle se fait « lâcher » par la Défense.

L’arrêt du soutien est acté par une correspondance du DRHMD « sortant » qui, tout en félicitant l’ARCO pour ses 40 années de travail au profit des cadres de la Défense, invoque un problème rédhibitoire de marché public: “Les analyses juridiques révèlent que la convention prévue avec votre association présente un risque important de requalification en marché public [...] Dès lors il n’apparaît pas possible…etc.

Le raison évoquée peut surprendre en dépit d’une logique apparente quand on sait que la dernière version du code des marchés publics remonte à 2006 et que rien ne semblait s’opposer à la convention en vigueur depuis cette date.

On peut aussi imaginer que certains organismes internes à la Défense ou situés dans sa périphérie proche puissent voir avec intérêt un « concurrent » trébucher.

Si cette hypothèse trouvait quelque fondement cela traduirait une bien triste conception de l’esprit de corps alors que nombre d’officiers et sous-officiers se retrouvent et vont se retrouver plus nombreux encore aux portes d’une seconde carrière obligée.

Pour illustrer la situation dans laquelle se trouve aujourd’hui l’ARCO, je rappellerais ces quelques chiffres:

  • subvention 2012 = 1,44 M€ en 2 fractions (fin mai et fin août) ;
  • inquiétude ARCO malgré les promesses pour le versement de la 2ème fraction alors que la dissolution va quasiment consommer  l’enveloppe (dédits des contrats, licenciements, résiliation du bail estimés à 495 K€ pour l’instant) et que des contentieux sont possibles et non provisionnés.

Les modalités d’un fonctionnement en mode dégradé de l’ARCO, dont il serait coupable de laisser disparaître les réseaux et l’expertise, pourraient être étudiées par des associations partenaires (dont l’Épaulette) dès la rentrée de septembre. Des réflexions internes sont déjà lancées.

Un CA complet et une AG extraordinaire sont prévus respectivement en septembre et octobre 2012.

 


Actions

Informations



Une réponse à “Fin de l’ARCO?”

  1. 14 07 2012
    Pierre Prigent (15:07:18) :

    Mais ce n’est que pure logique.
    La sous traitance des opérations de reclassement à des cabinets d’outplacement se fait selon des critères de choix opaques, alors que l’ARCO est inscrite dans l’organigramme du Ministère de la Défense.
    Elle remplit une mission de service public et ne peut dès lors échapper aux règles d’achat de celui ci.
    j’ai moi même été évincé du dernier appel à candidatures et ai assez mal compris pourquoi, car j’avais quasiment été préselectionné. Cordialement

Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles