Semaine sabbatique

30062012

Du 2 juillet au 8 juillet, semaine sabbatique sur le GR3 entre Le-Marillais (49410) et l’Isle-Bouchard (37220).

Pour avoir des chances de me croiser, suivre les marques habituelles…de l’est vers l’ouest!Semaine sabbatique dans SOURIRE GR3-111x150

Grandes-Randonnees-GR3-300x300 dans TRADITIONBonne semaine à tous et à bientôt.




Eux aussi!

28062012

Il serait inconvenant d’établir une hiérarchie parmi  nos militaires tombés en opérations extérieures (OPEX) ou dans le cadre d’interventions sur le territoire national (OPINT)

Eux aussi! Dorlin-01-300x300A ce titre, les deux gendarmes abattues il y a une semaine et nos deux marsouins du 9e RIMa tombés à Maripasoula en luttant contre l’orpaillage méritent, comme leurs camarades en Afghanistan, notre respect et l’hommage du pays.

Sur ce blog, figurera désormais le rappel des ces militaires tombés en missions sous la forme XX/XX (Afghanistan / Autres territoires).

Seront naturellement inclus dans ce nombre nos gendarmes, militaires eux aussi faut-il le rappeler.

Merci de me faire parvenir toute information relative à ces morts en opérations (OPINT ou OPEX) de nos trois armées et de la Gendarmerie survenues depuis début 2012 hors du théâtre afghan.

Lors du JT de 13h00 de A2, la correspondante a donné les noms du CCH Sébastien Pissot et de lADC Stéphane Moralia (avec les réserves d’usage en l’attente d’une confirmation officielle)




Remise des prix à l’EOGN de Melun

28062012

Le lundi 25 juin 2012 a eu lieu la traditionnelle remise des prix de l’Épaulette aux majors des premier et deuxième groupements de l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale.

En présence du GDI Jean-Yves Saffray, commandant l’EOGN, le lieutenant-colonel Arnaud Girault, correspondant de l’Épaulette, a bien voulu me représenter pour récompenser le sous-lieutenant Vincent Pardonneau, officier de gendarmerie de recrutement semi-direct (OGSD), major de la promotion Daucourt et prochainement affecté à la brigade des recherches de Cannes, ainsi que l’aspirant Mickaël Bonsens, OGSD également et major de la 118e promotion au terme de la première année de scolarité.
Le lendemain, mardi 26 juin, a eu lieu la prise d’armes de fin de scolarité pour la « Daucourt » et le baptême de la 118e promotion, devenue officiellement « promotion Colonel Henry ».

J’adresse à cette occasion mes vœux personnels de réussite à ces brillants officiers ainsi qu’à leurs camarades de promotion.

 

Remise des prix à l'EOGN de Melun dans ACTUALITE Prix-GEND-1024x680

Devant le GDI Saffray, commandant l’EOGN, l’aspirant Mickaël Bonsens remercie l’Épaulette pour ce prix.




Réflexions au sujet d’Uzbin

25062012

Réflexions au sujet d'Uzbin dans ACTUALITE le-convoi-du-bataillon-francais-au-coeur-de-la-vallee-d-uzbin-300x199

La relance de l’action judiciaire concernant l’embuscade d’Uzbin ravive le débat sur les conditions de l’action militaire et son cadre juridique. Il rejoint celui, également récent, sur la présomption de légitime défense pour les forces de sécurité.

L’ambiguïté est certainement aussi ancienne que l’est l’emploi des armes -au moins dans nos démocraties.

Officier de sécurité à la 13e DMT (division militaire territoriale) -pardon pour les plus jeunes, mais je vous rassure c’était quand même après la seconde Guerre mondiale, en 1988 pour être précis- j’avais participé à une étude sur la protection juridique de la sentinelle qui ouvrirait le feu dans une ZMS. Son cas n’aurait pas été simple malgré le décret qui autorisait la « légitime défense des personnes et des biens ». On considérait à cette époque, et étant donné l’état du droit, que notre soldat irait certainement « au carton »!

Plus près de nous, en septembre 2004, le CDEF publiait le numéro 4 de « Doctrine » intitulé « L’ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DES FORCES TERRESTRES« . Ce document complet constitue une lecture de base pour aborder le débat actuel même si des détails du droit ont déjà évolué.

Pour sa part l’Épaulette -où l’on réfléchit parfois!- vous propose ce regard sur le cadre juridique dans lequel évolue le militaire dans les situations de « non guerre »…qui ressemblent pourtant si bien à la guerre! De même, le texte de l’éditorial de la prochaine revue (177), dans sa seconde partie,  éclaire également ce sujet.


Enfin je vous invite à regarder, à défaut de la totalité, l’extrait de la conférence du général Bentégeat (voir ci-dessus en haut de page) au cours de laquelle il s’exprime sur ce sujet entre la 44e et la 52e minute.

Le but n’est pas d’alimenter une controverse mais bien de participer « es qualité » à une réflexion cruciale pour la conduite des opérations et la reconnaissance des conditions exorbitantes du droit commun dans lesquelles agissent  les militaires des Armées et de la Gendarmerie.




A coup de milliards! (actualisé)

25062012

A coup de milliards! (actualisé) dans INFOS Budget-d%C3%A9fense-couv-105x150Les besoins budgétaires de l’État se situent dans une zone qui échappe souvent à nos références quotidiennes.

Actuellement, « l’épaisseur du trait » est de le milliard d’euros (Md€). Le trou à boucher pour franchir 2012 était évalué jusqu’à ces derniers jours à 10 Md€. Il est revu aujourd’hui 25 juin à 7.5 Md€…quand même!. Dans ce contexte tendu, la Défense apparaît aux yeux de certains comme une poire pour la soif!

On a ainsi pu entendre M. Rocard  proposer de remettre en cause notre composante nucléaire en évoquant un gain possible de 16 Md€. Le « Figaro » en ligne du samedi 23, s’interrogeant sur les sources du dit M. Rocard, avançait lui un coût du nucléaire de 3.4 Md€. Je n’aborderai pas la réflexion stratégique sur le « concept »…c’est un vrai travail de fond qui trouvera sa place dans le futur Livre blanc. J’en reste au déjà complexe aspect budgétaire.

Tout ce qui a été dit est vrai et faux à la fois! M. Rocard se situait, me semble-t-il,  dans une tranche quinquennale…et le « Figaro »  évoquait un coût annuel: 5 fois 3.4…16 à 17 Md€, le compte y est.

Mais quel compte? Lire la suite… »




CFMT 47e session

23062012

CFMT 47e session dans FONCTIONNEMENT logo-csfm-150x72Il est courant d’entendre dire que les CFM et CSFM brillent surtout par leur inefficacité. Ces propos traduisent une méconnaissance des actions réelles de ces organismes, voire une volonté de ne pas les connaître!

En effet, les Conseils supérieurs sont des relais institutionnels directs vers le Ministre et il suffit d’assister à une quelconque séance de conclusions pour mesurer l’engagement des membres et la liberté avec laquelle les Conseils portent les vrais problèmes.

Le compte rendu partiel de la 47e session du CFMT illustre cette « vérité des prix ». Je vous invite notamment à consulter le texte surligné en bas de page 5 de l’avis présenté au CEMAT.

Il est important, dans la période que nous traversons où des décisions lourdes seront certainement prises, de donner, par notre appui sans réserve, tout leur poids à ces instances.




Grande force et petites faiblesses

21062012

Grande force et petites faiblesses dans ACTUALITE kaia-300x164J’ai reçu comme beaucoup d’entre vous, il y a une dizaine de jours, un texte attribué à « un soldat français » présent lors du départ de nos 4 camarades tombés en Afghanistan. Il relevait les « bugs » de la cérémonie allant de la sono qui tombe au cercueil qui bloque dans la soute.

Il n’est pas pour moi question de relayer une polémique facile. Les faits rapportés sonnent tellement vrai dans leur description qu’ils sont certainement réels.

Je comprends aussi la réaction de l’auteur troublé dans son recueillement par ces « détails qui tuent », je l’aurais certainement été à sa place. Il conviendra bien sûr de remédier à tout cela… en espérant que nous ne puissions pas vérifier la mise en œuvre de ces mesures correctives!

Je suis par ailleurs sûr, que le rédacteur de ce billet largement répandu n’a pas omis de faire part de ses remarques à ses chefs directs, les plus à même d’intervenir. La manière dont il s’exprime avec clarté et correction lui aura permis sans aucun doute d’être entendu.

Mais je garde aussi, à distance, l’image ci-dessus qui donne l’impression d’une grande force à côté de ces petites faiblesses. Je pense qu’il est dommage, alors qu’on reproche aux journalistes leur manque de dignité, de contribuer indirectement à ternir le souvenir de nos morts sur la place publique.

Ma réaction à cette information, 11 jours après sa parution est née d’une anecdote racontée aujourd’hui par un camarade lors d’une réunion angevine.

Lire la suite… »




Concours EDG 2012: culture générale et synthèse (actualisé)

21062012

Concours EDG 2012: culture générale et synthèse (actualisé) dans CULTURE baden-reynolds-198x300(Aujourd’hui 21/06) Figure ici la solution retenue par un candidat « réel » qui m’a adressé cette ébauche pour avis…

TXT// TRAVAIL QUI "TIENT LA ROUTE" ET QUI DOIT ÊTRE COMPARE AVEC MON CORRIGE POUR VOIR UNE AUTRE APPROCHE DU SUJET PROPOSE// TXT

En culture générale, le sujet à traiter LE 19 juin en 4h00 était le suivant:

« C’est moins par la force de ses armements qu’une nation s’élève au-dessus des autres que par le caractère de ses citoyens. » (Baden-Powell)

Comment une nation s’élève-t-elle sur la scène internationale ?


A la demande de certains de mes candidats « officiels », j’ai repassé le concours!

En PJ, ma vision du sujet  dans les conditions du concours » (ébauche rédigée en 1h35 au brouillon).

Il ne s’agit pas d’un  « corrigé officiel » mais de ma solution avec ses limites…

J’espère quand même que j’aurais eu une note acceptable!

Merci de faire suivre aux préparateurs intéressés et éventuellement aux candidats présents et futurs de votre entourage pour alimenter les discussions de popote!

En attendant, cette après-midi: synthèse de dossier (5h00 de 13h00 à 18h00) Lire la suite… »







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles