Emploi (urgent)

31032012

Emploi (urgent) dans ACTUALITE offre_emploi-300x221-150x110Suite à un départ pour convenance personnelle, l’Épaulette recrute un(e) secrétaire responsable fichier adhérents.

Ce poste conviendrait  à une personne soit en reprise d’activité ou en 2ème carrière ne souhaitant pas un travail à temps plein (CDI 2 à 3 jours hebdomadaires) soit désirant bénéficier d’un complément de salaire.

Voir la fiche de poste.




Hommage du 17 RGP à ses morts

30032012

Hommage du 17 RGP à ses morts dans ACTUALITE 17RGP1-150x120Le régiment nous a adressé cette « Édition spéciale » de son bulletin régimentaire.

Cet hommage nous permet de graver en nous le souvenir de ces compagnons d’armes lâchement abattus.

Merci mon colonel POITOU pour cette initiative « mémorielle ».

(Cliquer sur l’image pour accéder au PDF de 2.6 Mo)




Imposture astronomique

29032012

Imposture astronomique dans HUMEURS ING_IMPOSTURE_SCIENTIFIQUE-300x225Resurgit épisodiquement sur le net un montage prévoyant un spectacle inoubliable pour le 27 août prochain (c’est toujours le prochain d’une année sur l’autre!): ce jour là Mars nous apparaîtrait aussi gros que la Lune dans le ciel!

C’est bien évidemment totalement faux et impossible, pourtant des gens intelligents mais non curieux d’astronomie relayent volontiers cette imposture.

Ce serait sans importance si cet exemple caricatural n’illustrait pas ce qui nous menace de manière plus insidieuse si nous n’avons pas une exigence de vérification pour ce qui circule de manière incontrôlée sur la « toile ».

Pour les curieux je précise ci-dessous les vraies données du 27 août 2012 concernant la Lune et Mars.

Lire la suite… »




Une voix dans le désert?

28032012

L’assemblée générale de l’ANOCR, en présence d’un représentant et d’un conseiller du Ministre de la Défense a mis en lumière quelques particularismes de notre système de dialogue social ou interne (pour employer un terme moins ambigu).

Une voix dans le désert? dans REFLEXIONS caravane-300x198Le premier point concerne plus directement l’Épaulette et sa place dans le concert des associations. Nous sommes en effet dans une situation originale du fait de nos recrutements: ni  association de retraités comme l’ANOCR car nous avons 60% d’adhérents d’active, ni association d’anciens d’école comme la Saint Cyrienne ou l’AEN (École Navale) du fait de nos 28 origines statutaires.

A ce double titre, nous n’avons pas accès à la représentation au sein des organes institutionnels (CSFM, audition par la commission de la Défense) à cause de notre « label active » et nous peinons à fédérer nos forces du fait de l’hétérogénéité de nos origines. Dans ces conditions, nos problèmes spécifiques sont difficiles à porter sauf à parfois irriter par nos positions dérogeant à une forme habituelle de réserve. Cette posture a cependant ses limites et peut rappeler un célèbre dicton parlant de chacal et de caravane!

Le second point éclaire le précédent tout en le généralisant. Un des représentants du Ministre a évoqué le « cliché » de la Grande muette pour souligner son coté caricatural en insistant sur le dynamisme du dialogue interne. Sans contester cette position, elle se rapproche singulièrement de celle évoquée plus haut. On peut hurler entre nous qu’en reste-t-il si seul un murmure filtre au travers de nos murs?

On voit bien la nécessité de donner du souffle à nos structures de représentation sans pour autant générer de vents contraires trop violents et qui déserviraient nos propres intérêts. Un mouvement s’amorce cependant sous l’impulsion d’hommes politiques de divers bords. Il ne faudra pas laisser passer tous les trains qui s’annoncent…mais il serait dangereux de monter précipitamment dans le premier qui se présentera.




Le sens des mots (actualisé)

28032012

VOIR le complément en fin de texte.

J’ai pour habitude de ne pas commenter l’actualité nationale pour ne pas faire dériver ce blog de son objet initial: participer à une meilleure connaissance des officiers de nos recrutements, de leur existence et de leurs idées.

L’assassinat par Mohammed Merah de noLe sens des mots (actualisé) dans HUMEURS Parachutistes-tu%C3%A9s-300x130s camarades du  1er RTP de Toulouse et du 17e RGP de Montauban, celui des enfants et de leur professeur du lycée Ozar Hatorah, ont donné lieu à des commentaires, tant à la radio que sur les chaînes de télévision, traduisant une dérive du sens des mots qui explique mon choix de déroger à cette règle.

Beaucoup de journalistes ont en effet utilisé l’expression « mort les armes à la main » concernant  Mohammed Merah. Cette formulation appliquée à un assassin abattu par les forces de l’ordre en état de légitime défense choque en moi le « soldat » pour qui cette épitaphe revêt un sens particulier bien éloigné de celui qui décrit la fin d’un meurtrier.

Loin d’être insignifiant, ce faux-sens présente, quand on l’associe à d’autres commentaires comme « fin tragique » ou lorsque l’on remet en cause les modalités de l’action du RAID, le risque de contribuer à une légitimation de ces meurtres…recherchée par ailleurs!

Nos frères d’armes du 1 et du 17 n’ont pas eu le choix de « mourir les armes à la main ». Ils sont cependant morts pour ce qu’ils représentaient: la France engagée en Afghanistan.

Comme l’adjudant-chef Sylvain Wilm, l’adjudant-chef Denis Estin, le  brigadier-chef Geoffrey Baumela et le sergent-chef Svilen Simeonov,  abattus désarmés en Kapisa en janvier dernier par un soldat de l’armée afghane dont ils assuraient la formation, le maréchal des logis chef Imad Ibn Ziaten, le caporal Abel Chennouf et le parachutiste de 1ère classe Mohammed Legouad sont eux aussi  « Morts pour la France ».

Et ici je n’ai pas l’impression de trahir le sens des mots.


(Actualisation du 28/03/12)

J’ai reçu aujourd’hui le texte de l’homélie du père Christian Venard, aumônier catholique du 17e RGP, prononcée à l’occasion des obsèques du caporal Abel Chennouf. 

Au-delà de son caractère confessionnel, ce texte d’un témoin des derniers instants de ces jeunes soldats est émouvant et particulièrement riche de fond.

J’avoue l’émotion qui m’a gagné à sa lecture.

Lire la suite… »




Un sujet d’actualité…

23032012

Un sujet d'actualité... dans CULTURE Humanit%C3%A9s…alors que la période électorale bat son plein.

Les candidats à l’École de Guerre (ne relâchez pas, le concours est dans 90 jours!) traitent leur cinquième et dernier devoir de culture générale dont le titre est « La servitude volontaire ».

 

 

Le sujet complet est le suivant:

Dans son ouvrage Le discours de la servitude volontaire paru en 1549, Étienne de la Boétie  estime que face au tyran « C’est bien le peuple qui délaisse la liberté, et non pas le tyran qui la lui prend ».

Actualisant cette thèse, le philosophe et écrivain Roger-Pol Droit estimait récemment dans un hebdomadaire (Le Point du 4 août 2011: « Voyage en Tyrannistan ») que « l’autonomie, la démocratie, la volonté de disposer de soi-même et de son destin ne sont pas de grandes forces spontanément partagées. Elles doivent s’éduquer, entrer en lutte avec l’inclination obstinée à se coucher devant les maîtres et les puissants. »

Que pensez-vous de ces opinions?

S’imposer de tels exercices de réflexion ne peut être nuisible. Si demain les militaires étaient les seuls à conserver une sélection par la culture générale (cf. les projets de suppression de cette « discipline » dans d’autres grands concours), nul doute qu’ils retrouveraient de fait un rôle qu’on fait tout pour leur contester dans la vie publique (voire professionnelle!)




L’avenir selon JANUS…

22032012

La période électorale est source d’interrogations « existentielles » et de leur lot de réflexions. Parmi celles-ci, le travail du groupe Janus ouvre quelques pistes inscrites dans un cadre qui semble cohérent.

Si ces idées se veulent apolitiques, on y retrouve des options apparaissant ici et là dans les programmes des différents candidats (la Garde Nationale par exemple). L’organisation évoquée ici ne correspond à aucune « commande officielle » elle est donc à lire comme un simple travail d’experts mené à une période charnière de l’évolution de notre Défense.

Les aspects géostratégiques et de politique étrangère sont peu présents dans cette tribune qui reste assez technique et « métropolitaine ».

LL'avenir selon JANUS... dans ACTUALITE autun_temple_de_janus_cote_interieur_de_la_cella-300x225e groupe (JANUS) est composé de militaires en activité ou non de toutes les armées. Renforcé par des chercheurs, il réfléchit en dehors de toute orientation hiérarchique et de tout parti politique.

Le texte qui suit est extrait de la tribune. La photo ci-contre, représentant le temple de Janus à Autun, est de Jacques Mossot.

« Dans un contexte de renouvellement politique, de refonte du Livre blanc de la défense, de crise économique, mais aussi de réformes et de transformation de l’outil militaire, il peut sembler utile pour tous de prendre part au débat citoyen et d’apporter un avis. En tout état de cause, 15 ans après le début de la professionnalisation des armées, il apparaît nécessaire de prendre en compte les aspirations de la jeunesse à l’effort collectif et à la solidarité, tout en travaillant sur les cohérences géographique et organique du système de défense.

Cette professionnalisation, globalement réussie, a réellement initialisé l’interarmisation du commandement et du soutien, la rationalisation des circuits de commandement et logistique. L’armée s’est modernisée en tenant compte des besoins nouveaux dans le renseignement, le spatial, les appuis robotisés tout en développant les aptitudes préexistantes indispensables. Lire la suite… »




Pierre Schœndœrffer

21032012

Pierre Schœndœrffer dans INFOS pierre-schoendoerffer-ici-avec-bruno-cremer-300x218Avec quelques jours de retard cet hommage à Pierre Schoendoerffer issu de textes publiés sur INTRADEF.

Figurent ci-dessous, une biographie sommaire ainsi que des extraits de l’éloge funèbre prononcé par le Premier Ministre lors de la cérémonie aux Invalides.

 

 

Décès de l’écrivain et réalisateur Pierre Schœndœrffer

Le réalisateur et écrivain français Pierre Schœndœrffer est décédé ce matin à Clamart, à l’âge de 83 ans. Proche de l’armée de Terre, il était également membre du jury du prix littéraire de l’armée de Terre – Erwan-Bergot.

Écrivain, scénariste et cinéaste, Pierre Schœndœrffer, a réalisé une œuvre importante, documentaire et de fiction. Thème récurrent de son travail : la guerre d’Indochine, à laquelle il a participé en tant que caméraman pour le service cinématographique de l’armée.

Né en 1928 dans le Puy-de-Dôme, Pierre Schœndœrffer effectue son service militaire au sein du 13e bataillon des chasseurs alpins, période de sa vie qui se retrouve dans L’Honneur d’un capitaine (1982). Intéressé par le cinéma, il entre ensuite aux services cinématographiques de l’armée. Il est envoyé en Indochine en 1951, où il est fait prisonnier, à Diên Biên Phu. Après sa libération, il devient reporter-photographe de guerre, puis se lance dans le cinéma.

En 1963, il tourne La 317e section : un des meilleurs témoignages sur le conflit vietnamien, adaptation de l’un de ses ouvrages, qui lui a valu le prix du meilleur scénario à Cannes. Son documentaire La Section Anderson, tourné 2 ans plus tard sur le même sujet, remporte l’Oscar du meilleur film documentaire, le faisant entrer dans le cercle fermé des réalisateurs français ayant obtenu un Oscar.

Parmi ses œuvres les plus connues : le livre Là-haut (1981), qu’il adaptera en 2004, ou le film l’honneur d’un capitaine (1982). En 1992, il tourne Diên Biên Phu 1954/1992, de la bataille au film, basé sur son expérience au Vietnam.

L’Aile du papillon, roman de 2003, est récompensé par le Prix littéraire de l’armée de terre – Erwan Bergot.

Il était soldat de 1re classe d’honneur du 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP), à l’invitation duquel il s’est rendu en Afghanistan en 2007.

Pierre Schœndœrffer a massivement obtenu la reconnaissance de la Nation et du monde artistique : outre ces César, Oscar et palmes académiques, il est décoré des insignes de commandeur de la Légion d’honneur, d’officier de l’Ordre national du mérite et d’officier des Arts et des Lettres. Il avait également reçu de nombreuses décorations militaires : 6 citations pour la Croix de guerre et une palme.

Retrouvez un dossier hommage à Pierre Schœndœrffer sur le site internet de l’ECPAD : http://www.ecpad.fr/tag/thema-schoendoerffer. Lire la suite… »







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles