ANOPEX et adhésions surprises

21 09 2011

La réaction d’un camarade « adhérent surprise » de l’ANOPEX traduit son agacement légitime…

Je viens de recevoir la revue « L’Epaulette » n°174 d’août 2011 que j’ai aussitôt lue avec l’intérêt que je lui porte habituellement. La lecture en page 3 de l’article « Association nationale des participants aux opérations extérieures » dans la rubrique « Actualité Défense » a suscité chez moi – qui suis à la fois titulaire, d’une part de la carte du combattant et du titre de reconnaissance de la Nation du fait de ma participation à des missions menées conformément aux obligations et engagements internationaux de la France et, d’autre part, d’un contrat souscrit auprès de La France Mutualiste -  quelques réactions d’étonnement et de perplexité que je livre ici, pêle-mêle, afin d’éclairer la lanterne des hypothétiques postulants à l’adhésion à cette respectable association qu’est l’ANOPEX: 

  • Voilà une association d’anciens combattants supplémentaire, dont les buts ne se distinguent pas fondamentalement de ceux de bien d’autres associations, unions ou fédérations d’anciens combattants déjà existantes. Une démarche singulière de certains combattants des OPEX, parfaitement légitime (Loi du 1er juillet 1901) mais qui ne va pas clarifier l’imbroglio du « monde combattant » déjà en proie à de sordides divisions, voire rivalités.
  • Cette jeune association a réussi, selon l’article de L’Epaulette, le tour de force de regrouper, en à peine 8 mois d’existence, 22.000 adhérents ! De quoi faire pâlir quelques honorables associations en mal de recrutement.
  • J’apprends à ma grande surprise, toujours par la voix de L’Epaulette, que je suis réputé être parmi ces 22.000 adhérents de l’ANOPEX, du simple fait d’être titulaire d’un contrat souscrit auprès de La France Mutualiste, une des mutuelles nationales de retraite et d’épargne d’anciens combattants et victimes de guerre (à laquelle je suis, au demeurant, ravi d’appartenir). Le tour de force du recrutement initial s’explique tout à coup ! 

N.B. : Les termes employés, via « L’alliée de votre avenir », l’organe d’information de La France Mutualiste, tant  par le GCA (2S) André SOUBIROU, Président du CA de l’ANOPEX (article inséré au n° 30 de mars 2011) que par Yvan GLASEL, Président du CA de La France Mutualiste (Edito du n° 31 de juin 2011), sont beaucoup moins explicites que ceux utilisés dans l’article du n° 174 d’août 2011 de L’Epaulette. 
Le Général SOUBIROU écrit en effet: « …Association créée par des anciens des OPEX pour les participants aux OPEX d’hier, d’aujourd’hui et de demain, l’ANOPEX s’appuie au départ sur les 23.000 titulaires d’une RMC /OPEX auprès de La France Mutualiste. » Yvan GLASEL, quant à lui, parle de « la mise sur orbite d’une association d’OPEX – l’ANOPEX – qui pourrait comporter plus de 20.000 membres » destinée à rajeunir le sociétariat, à identité combattante, de La France Mutualiste en s’adressant « de manière privilégiée à la 4e génération du feu, celle des soldats ayant participé aux opérations extérieures depuis la fin de la Guerre d’Algérie. » 

  • Quid des combattants d’OPEX ayant souscrit à l’autre mutuelle (CARAC), et de ceux n’ayant pas souscrit de contrat de retraite mutualiste du combattant (RMC) et/ou de contrat d’épargne ? « Ils peuvent adhérer à l’ANOPEX », nous dit l’article de L’Epaulette. Voilà de quoi envisager une explosion des effectifs !
  • Curieusement, (tiens, tiens…), l’adresse postale de l’ANOPEX coïncide très exactement avec celle de La France Mutualiste. Alors ? Convergence ou collusion d’intérêts d’une association et d’une mutuelle ?
  • Il y a un hic derrière ce tableau mirifique. A la division structurelle du « monde  combattant » et ses vives rivalités intestines, vient s’ajouter la féroce concurrence des intérêts financiers des deux grosses mutuelles de retraite et d’épargne du combattant. En pleine crise financière, rien de très bon pour la déjà laborieuse consolidation de la mémoire et de la solidarité combattantes !
  • Enfin, en l’absence de site internet propre à l’ANOPEX,  il apparait indispensable de rendre accessibles les statuts de cette nouvelle association et son règlement intérieur (jusque-là inconnus), aux 22.000 prétendus adhérents actuels et à tous les adhérents potentiels. Quel est le montant actuel des cotisations et selon quelles modalités seront-elles perçues ? Après l’adhésion automatique initiale à l’ANOPEX sans consultation des mutualistes, La France Mutualiste va-t-elle prélever d’office le montant des cotisations afférentes sur les retraites mutualistes du combattant (RMC) ou sur les produits de leur épargne ? 

Ce serait un nouveau tour de force ! 

 


Actions

Informations



7 réponses à “ANOPEX et adhésions surprises”

1 2
  1. 16 04 2013
    Michel (15:08:54) :

    L Anopex se narre de plus de 22ooo adhérents,qu el exploit aprés 2ans d existance,mais elle oublie de preciser qu elle comptabilise les adhérents de la France Mutualiste,qui ne sont pas du tout au courant qu il font partie de cette association!!!!!

  2. 21 02 2013
    GUEYLARD Michel (11:04:40) :

    J’ai effectué 8 mois en 1993 au Cambodge dans la Police Civile (Gendarmerie)
    Je trouve que l’initiative d’avoir créé l’ ANOPEX est une bonne chose.
    En effet, je suis Président d’une Section de Médaillés Militaires : sans problème
    Je suis Président délégué d’une Section de PG-CATM mais je n’ai pas fait l’ Algérie, donc je ne me sens pas à l’aise bien que je n’ai également aucun problème. J’adhère donc à votre Association et j’envoie ce jour ma cotisation.
    Ce que je fais depuis 15 ans, c’est abstraction du passé? grades compris, je suis très bien avec des généraux et Colonels que je tutoie alors que je n’étais que Major. Amicalement Michel GUEYLARD

1 2

Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles