J-1

29082011

adieuxarmesira.jpg

Demain notre CEMAT fait ses adieux aux armes aux Invalides. Le général Bertrand Ract-Madoux lui succèdera le 1er septembre.

Voici quelques éléments de biographie pour mieux connaître notre futur chef.

>

Bertrand Ract-Madoux né en février 1953

ractmadoux.jpgDiplômes :   

  • Saint-Cyr,
  • Breveté d’études militaires supérieures,
  • Auditeur de la 52e session de l’IHEDN et du CHEM (1999-2000) 
  •  

Parcours Professionnel : 

  • Lieutenant de hussards à Altkirch (1975-1979)
  • Capitaine instructeur à l’Ecole de cavalerie (1979-1982)
  • Commandant d’escadron en Allemagne (1982-1984),
  • Officier d’Etat-major chargé du budget et de la logistique (1984-1988)
  • Stagiaire à la 102e promotion de l’Ecole supérieure de guerre (1988-1990),
  • Lieutenant-colonel au 2e chasseurs, opérations en Yougoslavie (1990-1992)
  • Traitant au  bureau d’études de l’armée de terre (1992-1995),
  • Commandant du 1er  régiment de spahis (1995-1997)
  • Commandant du bataillon d’infanterie n°2 de l’IFOR à Sarajevo (février-juin 1996)
  • Chef du bureau « recrutement » au commandement militaire d’Ile-de-France (1997-1999)
  • Adjoint au chef du bureau « études et stratégie militaire » de l’état-major des armées (2000-2002)
  • Commandant de la 2e brigade blindée (2002-2004)
  • Commandant tactique des forces françaises dans le cadre de l’opération Licorne en Côte-d’Ivoire (octobre 2003-février 2004)
  • Adjoint au major général de l’état-major des armées, chef de la division « étude et stratégie militaire générale et pilotage » de l’état-major des armées (2004-2007)
  • Directeur de cabinet du directeur général de la sécurité extérieure, Erard Corbin de Mangoux, au ministère de la Défense (septembre 2007-août 2011)
  • Chef d’état-major de l’armée de terre (septembre 2011) 




Sur de bonnes bases

26082011

bonnesresolutions2012.jpgL’Epaulette, comme les autres associations ou mutuelles d’officiers, ne doit pas être un « machin », pour reprendre une expression célèbre. Elle n’a de sens et d’efficacité qu’en tant que relais des aspirations et de la volonté de ses adhérents et des catégories d’officiers qu’elle représente. Ses actions se veulent directes et parfois sans complaisance. Elles restent cependant ancrées dans notre éthique d’officier.

Pour parler clair, nous ne sommes là ni pour « servir la soupe », ni pour « cracher dedans ».

La clef indispensable pour fonctionner efficacement est de disposer d’un réseau de cadres (nous le sommes tous statutairement) engagés dans l’action.

Quelle(s)  action(s) peut-on se demander? Elles sont décrites par nos objectifs statutaires qui figurent dans le dépliant d’adhésion 2011. Chacun peut, à son niveau et selon le temps qu’il souhaite consacrer à ce volet de sa vie associative, trouver une piste, même étroite, pour s’engager activement.

La structure fonctionnelle de l’Epaulette: siège, correspondants départementaux et locaux, assure pour sa part la cohérence, l’essaimage et l’exploitation de ces « bonnes pratiques » ou initiatives. Elle relaye également « vers le haut », quand ils sont portés à sa connaissance et étayés, les lacunes et écueils statutaires.

Lors de ma prise de fonction en 2009, j’avais réfléchi à un « Code de l’adhérent » qui sans engager formellement chacun d’entre nous fixerait des repères de conduite au sein de l’Epaulette. Il me semblait utile du fait du particularisme de notre structure et du milieu dans lequel elle se développe et que j’ai rappelés en début de billet.

Eclairé par ces deux années et demie d’expérience, j’ai fait subir un léger « lifting » à ce document -à ce jour non diffusé- mais qui pourrait à terme rejoindre le corpus de nos textes de référence.

Vos avis, surtout critiques, m’intéressent.

Les échéances calendaires étant souvent le moment de stimuler les bonnes résolutions, je compte sur vous en cette rentrée « scolaire »!

 




A l’autre bout de la chaîne

24082011

barthe31.jpg La disponibilité n’est pas que l’apanage d’une génération !

« Mon Général,
Je souhaiterais m’investir au sein de l’Epaulette. Je termine mon temps de chef de section dans un mois (…) Je pars au Gabon fin octobre-début novembre pour 4 mois. Je me tiens à votre disposition. »




Un exemple à méditer

22082011

ag02201123.jpgJe ne résiste pas à l’envie de vous faire partager ce témoignage de fidélité et d’engagement.

Ce paragraphe vient conclure un courrier au long duquel le colonel Pujol * fait une analyse pertinente du fonctionnement local de l’Epaulette montrant que des relations avec les chefs de corps aux liens avec les BDD rien n’échappe au « grand âge » quand la jeunesse de l’esprit reste présente.

« Il y aurait beaucoup de choses à dire, mais je ne veux pas abuser de votre emploi du temps et vous prie de croire à ma fidélité à l’Epaulette à laquelle je cotise depuis 1966 ou 67? En 1970  j’avais institué un groupement au GABON puis secondé le Gal BOURRY en 1984 avant de lui succéder en 1987. Comptez sur moi tant que la santé et mes 83 ans me le permettront.

Colonel (h) J. PUJOL- Promo 1953- ESSM Lyon-section administrative coloniale. » 

* Le Col Pujol est Président du Groupement des Bouches-du Rhône




Retour en ligne

20082011

rentree.jpgLe temps de reprendre en compte les dossiers internes (peu modifiés courant le mois d’août!) et je remets l’ouvrage sur le métier.

La rentrée sera marquée -pour ce qui concerne le siège mais ne sera pas sans effet sur le fonctionnement général- par des modifications de structures de l’équipe de direction:

  1. Le Gal (2S) Marc Delaunay, nouveau directeur administratif;
  2. Le GDI (2S) Christian Cavan, secrétaire général (à/c d’octobre);
  3. Le Gal (2S) Alain Bourdenet, rédacteur en chef de la revue.

Le reste de l’équipe demeure inchangé. Ces modifications apporteront une amélioration sensible des capacités de travail par une clarification des fonctions et la présence de titulaires disponibles. L’animation du réseau devrait en particulier être « boostée ».

La rentrée c’est aussi le déménagement, déjà évoqué, au sein du Fort neuf de Vincennes. Nous passerons dans le bâtiment 24 ce qui restera transparent en organisation des locaux et en fonctionnement général mais pourra surprendre les visiteurs non avertis…

La revue pourrait évoluer sensiblement en incluant plus d’articles de portée générale. Cette adaptation nous permettrait d’être retenus en commission paritaire et de bénéficier d’une réduction importante du coût d’impression et de diffusion. Nous pourrions dès lors envisager un numéro spécial annuel ou des améliorations de la présentation actuelle (passage en trichromie).

L’Epaulette poursuivra ses engagements dans les voies et par les modes d’action retenus depuis 2009.

Enfin, un rendez-vous avec le nouveau CEMAT sera sollicité en fin d’année.

signature1.gif




Télégrammes

17082011

housseini.jpglevrel.jpg

L’Épaulette sera représentée par son premier vice-président à la cérémonie d’hommage au lieutenant (OAEA) Camille LEVREL du 15-2. Nous n’oublions pas non plus le caporal-chef Facrou Housseini Ali du 19 RG, 73e soldat français tombé en Afghanistan.

Huit officiers subalternes sont morts au milieu de leurs hommes au cours de ce conflit, ce qui en fait « statistiquement » le corps  le plus touché avec nos sous-officiers. Il ne s’agit pas là bien sûr de faire un sinistre concours mais simplement de mettre en lumière l’engagement de nos cadres  de contact.

J’invite ceux qui penseraient encore que notre métier est un métier « comme les autres » à méditer ce simple mais impitoyable constat.

Pendant ce temps…sur la base de Vincennes, le siège de l’Épaulette est toujours « stocké » dans des cartons de déménagement en attendant son mouvement vers le bâtiment 24.

Les subtiles manœuvres en « tiroir » ou « perroquet » que nous enseignaient nos vieux sous-officiers chibanis  lors de nos stages d’ESOA semblent échapper aujourd’hui aux plus jeunes générations.

Bon courage cependant à tous ceux qui, je le sais, n’ont pas toutes les cartes en main mais s’échinent à contrôler le train en marche.




Une pensée pour le 2REP

9082011

insigne2rep.jpgMême avec la volonté de « couper » , difficile de ne pas penser à nos camarades du 2e REP touchés par le décès de leurs compagnons d’armes. Difficile également de ne pas associer à nos pensées fraternelles nos alliés américains qui honorent et pleurent 30 nouveaux disparus.

Bonnes vacances malgré tout…




Repos sur place!

5082011

standbylights.jpgMerci pour votre fidélité…

Reprise de ligne le 22 août sauf évènement justifiant un retour anticipé sur le blog.

Je reste en écoute sur le réseau.







''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles