Après j’arrête, c’est promis !

29 03 2011

Oui, c’est promis, après ce coup d’humeur citoyenne, je ne m’éloigne plus des préoccupations catégorielles de l’Épaulette… Sauf si vous pensez qu’il y a un rapport entre ce qui suit et ce qui doit entrer dans le champ de vigilance que nous nous sommes fimensongesentreamis.jpgxé.

Travaillant donc hier dans un autre cadre, celui de la Fondation de France, nous en sommes venus à parler de la RGPP et du dernier rapport d’étape publié en mars 2011, dans lequel les indicateurs sont très majoritairement au vert ! Surprise du côté de l’avenue Hoche.

Curieux par nature, j’ai consulté à mon retour ce texte (accessible par le lien ci-dessus) et plus particulièrement les pages 88 à 97 relatives au ministère de la Défense dans lesquelles on trouve un encart correspondant aux bases de défense.

La comparaison entre cette évaluation et l’appréciation du Premier président de la Cour des comptes est surprenante. Je rassure donc les camarades qui, à la lecture du billet précédent, pouvaient penser pertinente l’appréciation de la Cour… Ils se trompaient, tout va bien. Tellement bien que la mise en oeuvre va pouvoir s’accélérer.

Se moquerait-on de nous? Si oui qui?

bddautrevue.jpg (Cliquer sur l’imagette pour agrandir)


Actions

Informations



Une réponse à “Après j’arrête, c’est promis !”

  1. 30 03 2011
    MAXOU (23:47:35) :

    Surprenant, en effet. Et édifiant, lorsqu’on prend soin d’écouter ou de lire les propos de ceux qui vivent cette réforme BDD sur le terrain, avec des appréciations qui s’inscrivent dans une gamme qui va de l’ubuesque jusq’au sentiment de la plus grande désorganisation. Dans tous les cas, ceux-là manifestent au mieux une sérieuse inquiétude pour l’avenir, lorsqu’ils considèrent le rapport charge de travail / efficacité et le comparent aux modèles précédents. Les plus pessimistes, quant à eux, craignent de ne jamais s’en relever.
    Mais les instances politiques et conseillers du cabinet pensent avec un bel optimiste que tout va bien. Et on peut croire qu’ils pratiquent la méthode Coué pour s’en convaincre.
    Je serai intéressé de savoir ce qu’en pense la haute hiérachie militaire, je veux dire celle qui n’est pas politisée par sa fonction, en excluant bien entendu du même coup ceux qui ont « rédigé » cette réforme.
    S’ils ne se rendent pas compte de la réalité, alors c’est que notre corps de direction est déjà bien en place et redoutablement inefficace.
    Dans le cas contraire, c’est que la grande Muette mérite toujours son qualificatif, d’abord vis-à-vis d’elle même ou que le « politiquement » correct demeure incontournable pour faire carrière.
    Mais pourquoi s’inquiéter ? Ces inquiétudes valent dans une armée où l’Homme demeure au centre des préoccupations, et le culte de la mission la préoccupation centrale de l’Homme. Je veux parler d’une armée où il ne s’agit pas seulement de faire le job …

Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles