Voeux pieux?

31 05 2010

 Lors de la dernière assemblée générale, vous avez approuvé à l’unanimité moins une voix le texte des voeux punaise bleueadressés au Ministre, au CEMA et au CEMAT. A ce jour, le CEMA ne s’est pas manifesté, le Ministre nous a adressé une réponse d’attente,  seul le CEMAT a apporté sa contribution à nos préoccupations en y répondant point par point. Le texte intégral de ces deux documents figure dans la  revue 170 d’avril 2010.

——————————————————–

 

Extraits du texte des voeux de l’Épaulette

REV170« La nécessité d’avoir une meilleure lisibilité des parcours professionnels et le besoin d’une harmonisation interarmées  ont conduit l’armée de Terre à retenir un principe de différenciation des carrières fondé principalement sur les origines de recrutement. (…)  Le corps des officiers se retrouve ainsi scindé de fait, en un corps de direction issu du recrutement direct et un corps d’exécution d’origines interne et contractuelle aux perspectives limitées ou incertaines.   (…) ces mesures, qu’on peut juger exagérément discriminantes en ce qui concerne la seconde partie de carrière, pourraient à terme s’avérer néfastes pour la cohésion d’un corps d’officiers, tous exposés, quelle que soit leur origine, aux mêmes risques et contraintes, notamment au cours des engagements opérationnels: raison d’être du soldat. (…)  L’Épaulette formule donc à l’attention de monsieur le Ministre de la Défense et de messieurs les chefs d’état-major des Armées et de l’armée de Terre les vœux suivants:       

  1. Obtenir un engagement déterminé en faveur des mesures rétablissant une réelle égalité des chances au sein d’un corps des officiers à l’unité ainsi préservée.

  2. Voir diminuer les règles de gestion catégorielles, parfois opportunistes, qui se sédimentent, et conduisent à fractionner le corps des officiers.     
  3. Enfin, voir renforcer l’attractivité des recrutements internes et contractuels de l’armée de Terre par la redéfinition de parcours professionnels ne reposant pas sur de seules contraintes de gestion. 

  4. L’Épaulette est bien sûr prête à apporter son éclairage à toute réflexion ou étude qui porterait sur ces sujets. » (JFD).

     

     

     

     

     

     



Conclusion de la lettre de réponse du CEMAT.

« (…) Conscient des inquiétudes que peuvent faire naître ces changements, accentués par la transformation de l’armée de Terre, je vous prie de croire que l’unité du corps des officiers est ma préoccupation de tous les instants. Les recrutements internes et contractuels, que vous défendez à travers votre association, sont et resteront un élément puissant de cohésion des officiers de l’armée de Terre indispensable à la réussite des missions qui nous sont confiées. »


Actions

Informations



Une réponse à “Voeux pieux?”

  1. 1 06 2010
    GENOT (21:20:54) :

    Bonsoir,
    Je pense que la réponse est très technocratique et ne me satisfait pas. Au delà de cette démarche administrative, il eut été préférable que nous puissions avoir un entretien avec lui pour parler davantage et en tête à tête de ce sujet.

Laisser un commentaire




''Cercle Des Amis Dynamiques'' |
LA DEVIATION DU NORD MIGENNOIS |
COMITE DE JUMELAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette du Lavoir de Fon...
| Santé pour tous GHANA
| associationlescoccinelles